7 juin 2010 / 19:53 / il y a 7 ans

Steve Jobs dévoile l'iPhone de 4e génération

par Gabriel Madway

<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple, Steve Jobs, a d&eacute;voil&eacute; lundi l'iPhone de quatri&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration avec l'espoir de maintenir la pr&eacute;dominance de la marque &agrave; la pomme sur le march&eacute; de plus en plus concurrentiel des smartphones. /Photo prise le 7 juin 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a dévoilé lundi l‘iPhone de quatrième génération avec l‘espoir de conserver sa prédominance sur le marché de plus en plus concurrentiel des smartphones.

Le directeur général du groupe d‘informatique, Steve Jobs, a présenté le nouvel appareil, qui comporte une centaine de nouveautés, devant une salle bondée à l‘occasion de la conférence mondiale des développeurs d‘Apple qui se tiendra à San Francisco jusqu‘au 11 juin.

Les modifications apportées par rapport au modèle actuel, le 3 GS, correspondent peu ou prou à ce que prévoyaient les analystes, notamment un écran plus performant et une caméra capable de transmettre en vidéoconférence. Il est également 24% plus fin que le 3GS.

Le prix du nouvel iPhone commencera à 199 dollars (166 euros) aux Etats-Unis tandis que celui de l‘ancien modèle sera abaissé à 99 dollars.

Il sera disponible dans cinq pays le 24 juin : les Etats-Unis, la France, l‘Allemagne, le Japon et le Royaume-Uni avant d’être commercialisé dans 18 autres pays en juillet. Au total, l‘iPhone 4 sera vendu dans 88 pays d‘ici fin septembre, ce qui constitue le plus gros lancement pour un modèle iPhone à ce jour, a précisé Apple.

L‘action Apple reculait cependant de 1,0% à 19h10 GMT. Le titre a déjà gagné plus de 20% cette année et ainsi ravi à Microsoft le titre de première entreprise mondiale de technologie en termes de capitalisation boursière.

Peu d‘avancées majeures étaient attendues pour le nouvel iPhone mais l‘appareil reste une référence sur le segment des smartphones et chacun des nouveaux lancements d‘Apple est un événement majeur pour le secteur.

Le succès de l‘iPhone a été immédiat lors de son lancement en 2007, propulsant la marque à la pomme au rang des fabricants incontournables de téléphones mobiles et instaurant les règles du jeu d‘une compétition qui devrait faire rage pendant des années.

L‘iPhone continue de gagner des parts du marché mondial, mais il doit désormais composer avec de nouveaux concurrents, comme Motorola ou HTC, et leurs nouveaux modèles dotés du logiciel Android de Google.

L‘année dernière, Research in Motion se positionnait comme le principal concurrent d‘Apple, les entreprises privilégiant la rapidité du Blackberry. Mais Apple a fait des pas de géant sur ce marché même si les particuliers restent son coeur de cible.

Les investisseurs surveillent donc de près la bataille des smartphones, notamment à l‘international, où la pénétration de l‘iPhone est relativement modérée.

Catherine Monin et Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below