L'Europe, région du monde où l'iPad est le plus cher

lundi 31 mai 2010 07h37
 

CANBERRA (Reuters) - A devise égale, la tablette numérique iPad d'Apple est vendu nettement plus cher en Europe que sur les autres marchés, notamment aux Etats-Unis, selon une étude comparative rendue publique lundi.

Bien que la logique tende vers un prix d'achat commun dans le monde entier, l'Index iPad Commsec permet de constater des écarts allant jusqu'à 25% du prix entre l'Europe et les autres pays ou régions.

"Au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et en Italie, l'iPad coûte 20% à 25% plus cher qu'aux Etats-Unis", note Craig James, chef économiste à la division CommSec de la Commonwealth Bank en Australie.

"La question est de savoir si Apple a fixé un prix trop élevé pour le marché européen ou si la livre britannique et l'euro doivent se déprécier encore pour ramener les prix mondiaux à un même niveau", dit-il.

L'Index CommSec a été réalisé à partir d'une comparaison des prix dans dix pays (Allemagne, France, Italie, Suisse, Espagne, Grande-Bretagne, Japon, Australie et Etats-Unis).

Les prix à l'achat pour la version de départ de l'iPad, doté d'un disque dur de 16 Go et équipée seulement du Wi-Fi, vont de 499 dollars aux Etats-Unis à 620 dollars en Grande-Bretagne, à devise égale, selon le taux de change livre/dollar.

Le Canada (520 dollars), le Japon (536 dollars) et l'Australie (533 dollars) se situent dans la fourchette basse.

Pour la version la plus performante, avec un disque de 64 Go et des connexions en Wi-Fi ou en 3G, il faut compter 829 dollars aux Etats-Unis contre 1010 dollars en Grande-Bretagne et 890 dollars en Allemagne, en France ou en Italie.

L'appareil étant le même où qu'il soit vendu, les seules différences de prix devraient provenir des coûts de livraison et d'éventuelles taxes nationales, estime CommSec.

L'iPad, doté d'un écran tactile de 9,7 pouces, est destiné à la navigation sur internet, à la lecture de documents et de vidéos.

Rob Taylor, Grégory Blachier pour le service français

 
<p>A devise &eacute;gale, la tablette num&eacute;rique iPad d'Apple est vendu nettement plus cher en Europe que sur les autres march&eacute;s, notamment aux Etats-Unis, selon une &eacute;tude comparative rendue publique lundi. /Photo prise le 28 mai 2010/REUTERS/Susana Vera</p>