Après le Pakistan, le Bangladesh bloque l'accès à Facebook

dimanche 30 mai 2010 11h31
 

DACCA (Reuters) - Le Bangladesh a bloqué l'accès au site communautaire Facebook en raison de contenus répréhensibles à propos du prophète Mahomet et des dirigeants politiques du pays, a déclaré dimanche un responsable de l'autorité de régulation des télécommunications.

La décision des autorités fait suite à la publication de caricatures de Mahomet, a-t-il expliqué. La censure, imposée samedi soir, est censée être temporaire.

Le Pakistan a pris une mesure similaire le 19 mai en interdisant un concours de caricatures de Mahomet lancé sur le réseau social. Les autorités d'Islamabad ont également bloqué le site de partage vidéo YouTube afin d'empêcher l'accès à des contenus jugés blasphématoires.

Plusieurs centaines de manifestants ont défilé vendredi à Dacca, la capitale du Bangladesh, pour réclamer la censure de Facebook.

Anis Ahmed, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

 
<p>Le Bangladesh a bloqu&eacute; l'acc&egrave;s au site communautaire Facebook en raison de contenus r&eacute;pr&eacute;hensibles &agrave; propos du proph&egrave;te Mahomet et des dirigeants politiques du pays, selon un responsable de l'autorit&eacute; de r&eacute;gulation des t&eacute;l&eacute;communications. /Photo d'archives/REUTERS/Simon Newman</p>