Facebook renforce la confidentialité sur fond de polémique

mercredi 26 mai 2010 22h53
 

par Jim Finkle

BOSTON (Reuters) - Facebook s'est engagé à renforcer les mesures de protection des données confidentielles de ses plus de 400 millions d'utilisateurs alors qu'il faisait face à une pression croissante sur sa politique de confidentialité.

Mark Zuckerberg, le PDG et fondateur de Facebook, a déclaré mercredi que le site permettrait bientôt à ses utilisateurs de modifier plus facilement les paramètres concernant la gestion de leurs données personnelles et leur fournirait des outils plus puissants pour éviter que des tiers n'y aient accès.

Le nombre d'informations concernant une personne donnée disponibles via le répertoire des utilisateurs du réseau devrait également être réduit.

Mark Zuckerberg a cependant précisé que les paramètres par défaut du site continueraient à permettre aux utilisateurs d'obtenir facilement des informations les uns sur les autres, car si le réseau doit respecter le droit à la protection de la vie privée, son objectif reste d'encourager le lien social via internet.

Les internautes désireux de renforcer la protection de leurs données personnelles devront donc désactiver les paramètres par défaut, qui ont pour conséquence de rendre publiques une grande part des informations les concernant, a-t-il expliqué.

"Les utilisateurs recourent à ce service parce qu'ils adorent partager des informations", a dit Mark Zuckerberg. "Les gens pensent que nous ne nous soucions pas de la confidentialité mais c'est totalement faux (...). Il y a un juste milieu."

En tant que compagnie privée, Facebook n'est pas tenu de publier ses informations financières. Les analystes estiment que le site, basé à Palo Alto, a généré entre 500 et 650 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2009. La plus grande partie de cette somme proviendrait de recettes publicitaires, grâce à des annonces ciblées en fonction des profils des utilisateurs du réseau.

En dépit de polémiques récurrentes autour de la politique de Facebook concernant les paramètres de confidentialité, le réseau connaît une augmentation exponentielle de sa fréquentation. Selon les analystes, le nombre d'utilisateurs devrait franchir la barre du demi-milliard au cours des prochaines semaines.

Myriam Rivet pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

 
<p>Mark Zuckerberg, le PDG et fondateur de Facebook, s'est engag&eacute; &agrave; renforcer les mesures de protection des donn&eacute;es confidentielles des plus de 400 millions d'utilisateurs du r&eacute;seau social, qui fait face &agrave; une pression croissante sur sa politique de confidentialit&eacute;. /Photo prise le 26 mai 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>