La tension monte entre Portugal Telecom et Telefonica sur Vivo

mercredi 26 mai 2010 17h13
 

par Sergio Goncalves

LISBONNE (Reuters) - La tension entre Portugal Telecom (PT) et Telefonica est montée d'un cran mercredi alors que l'opérateur espagnol cherche toujours à s'emparer de Vivo, leur coentreprise brésilienne.

Tandis que l'opérateur espagnol souhaiterait prendre le contrôle de Vivo avec l'idée de le fusionner avec d'autres de ses activités au Brésil, PT n'entend pas de son côté se séparer de sa seule source de croissance importante.

Dans un entretien accordé au Financial Times, le directeur financier de Telefonica Fernandez Valbuena a déclaré que son groupe n'excluait pas une OPA hostile sur Portugal Telecom si ce dernier s'obstinait à refuser de céder ses parts dans Vivo.

La menace brandie par Telefonica s'est traduite par une forte hausse du cours de l'opérateur portugais qui prenait 6,57% à 7,821 euros à 14h00 GMT.

Les propos de Fernandez Valbuena ont suscité des interrogations de la part du régulateur portugais des marchés d'actions (CMVM) qui a demandé à Telefonica, plus gros actionnaire de Portugal Telecom avec une participation de 10%, de clarifier sa position.

Telefonica a donc dit à la CMVM qu'il n'excluait pas de déposer une offre sur Portugal Telecom, tout en précisant ne pas avoir encore pris de décision en la matière

"Telefonica informe par la présente (...) qu'il n'a pas pris de décision sur le lancement d'une offre de rachat sur les titres émis par Portugal Telecom. Telefonica n'écarte, dans les circonstances actuelles, aucune alternative, y compris celle évoquée plus haut", a ainsi déclaré le groupe espagnol.

LISBONNE CERTAINEMENT OPPOSÉ AU RACHAT DE PT   Suite...

 
<p>La tension entre Portugal Telecom et Telefonica est mont&eacute;e mercredi alors que l'op&eacute;rateur espagnol cherche toujours &agrave; s'emparer de Vivo, leur coentreprise br&eacute;silienne. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>