Youtube victime de la censure pakistanaise

jeudi 20 mai 2010 12h09
 

ISLAMABAD (Reuters) - Les autorités pakistanaises ont ordonné aux fournisseurs d'accès à internet d'interdire la connexion au site de partage de vidéos Youtube pour empêcher la diffusion de documents jugés blasphématoires.

Quelques heures plus tôt, mercredi, l'Autorité pakistanaise des télécommunications (PTA) avait pris la même initiative à l'encontre du réseau social Facebook, sur lequel était organisé un concours de représentations de Mahomet.

"Ils voulaient que nous agissions rapidement et que nous les tenions informés ensuite", a déclaré jeudi à Reuters le directeur général de l'opérateur Nayatel, au sujet de Youtube.

La plate-forme avait déjà été rendue inaccessible pendant près d'un an en 2007 au Pakistan après la diffusion de vidéos jugées incompatibles avec les préceptes de l'islam.

Selon un représentant de la PTA ayant requis l'anonymat, le transfert de caricatures de Mahomet de Facebook vers Youtube est à l'origine de l'ordre de mercredi soir.

Kamran Haider, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser