Twitter prévoit plusieurs centaines d'annonceurs au 4e trimestre

mercredi 19 mai 2010 12h04
 

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le site de socialisation et de microblogging Twitter s'attend à compter plusieurs centaines d'annonceurs utilisant son nouveau programme publicitaire d'ici le quatrième trimestre 2010, a déclaré mercredi son directeur général adjoint Dick Costolo.

Le site, qui compte 100 millions d'utilisateurs à travers le monde, tente de rassurer les investisseurs sur sa capacité à devenir rentable et à justifier ainsi la valorisation flatteuse dont il fait l'objet.

"Nous étions valorisés au-dessus du milliard de dollars en septembre dernier, donc nous allons vivre dans un monde où il faut que nous générions des centaines de millions de dollars de chiffre d'affaires", a déclaré Dick Costolo lors du sommet Reuters sur les valeurs technologiques.

"Nous réfléchissons à des chiffres très, très élevés."

Le dirigeant estime que le site, qui permet de publier de courts messages de 140 caractères baptisés "tweets", deviendra rentable en fin de compte.

Mais il a refusé d'attacher un calendrier à cet objectif, que l'entreprise compte atteindre grâce à son programme de "tweets sponsorisés" dévoilé le mois dernier (voir ) et à son projet de comptes publicitaires pour les entreprises qui devrait être lancé en juillet ou en août.

La société californienne est actuellement en train de démarcher une douzaine d'autres annonceurs en plus des cinq initialement associés au programme, a indiqué Dick Costolo. D'ici le quatrième trimestre 2010, il a dit s'attendre à disposer de plusieurs centaines d'annonceurs.

"Nous prévoyons d'augmenter la voilure de manière agressive au troisième trimestre et d'ouvrir vraiment les portes en grand au quatrième", a-t-il poursuivi.   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral adjoint de Twitter, Dick Costolo. Le site de socialisation et de microblogging s'attend &agrave; compter plusieurs centaines d'annonceurs utilisant son nouveau programme publicitaire d'ici le quatri&egrave;me trimestre 2010. /Photo prise le 19 mai 2010/REUTERS/Kim White</p>