L'entrée en Bourse de Viadeo n'est pas à l'ordre du jour

mardi 18 mai 2010 15h40
 

PARIS (Reuters) - Viadeo, le site internet de réseau social professionnel, a déclaré mardi que son éventuelle entrée en Bourse n'était pas à l'ordre du jour, mais que son conseil d'administration se pencherait de nouveau sur la question dans deux ans.

Lors du sommet Reuters des valeurs technologiques, le co-fondateur et PDG de Viadeo, Dan Serfaty, a indiqué que son groupe dégageait un bénéfice net depuis le dernier trimestre de 2009 et qu'il n'avait pas besoin de capital supplémentaire pour financer son développement.

Avec plus de 30 millions de membres inscrits, Viadeo est le numéro deux mondial des réseaux sociaux professionnels derrière l'américain LinkedIn, qui en compte plus de 65 millions.

Le groupe recherche activement des acquisitions en Chine, en Inde et en Amérique Latine, après avoir racheté en octobre dernier le canadien Unyk, a ajouté le PDG.

"Dans le cadre de notre stratégie, il fait sens de réaliser des acquisitions. Nous cherchons activement des cibles dans les pays dans lesquels nous sommes déjà présents", a-t-il déclaré.

Viadeo est en discussions avec des groupes de médias en Russie pour entrer sur ce marché où il n'a identifié aucune cible d'acquisition suffisamment importante, a précisé Dan Serfaty.

Tarmo Virki, Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Le co-fondateur et PDG de Viadeo, Dan Serfaty. L'entr&eacute;e en Bourse du site internet de r&eacute;seau social professionnel n'est pas &agrave; l'ordre du jour. /Photo prise le 18 mai 2010/REUTERS</p>