HTC veut faire interdire iPhone, iPad et iPod aux Etats-Unis

mercredi 12 mai 2010 22h50
 

NEW YORK (Reuters) - HTC annonce qu'il a déposé un recours contre Apple pour violation de brevet et qu'il a demandé à une commission américaine d'interdire la vente aux Etats-Unis des iPhone, des iPad et des iPod.

Il s'agit d'une contre-attaque à la plainte pour violation de brevets déposée en mars par Apple contre l'entreprise taïwanaise, qui fabrique des téléphones utilisant des logiciels de Google et de Microsoft.

HTC accuse Apple d'avoir violé cinq de ses brevets et réclame la suspension de l'importation et de la vente des produits vedettes de la firme à la pomme.

Apple n'était pas joignable dans l'immédiat pour réagir à ces informations.

HTC n'a pas donné de détails sur les brevets mentionnés dans son recours.

"Nous déposons ce recours contre Apple afin de protéger notre propriété intellectuelle, nos partenaires industriels, et le plus important, nos clients qui utilisent des téléphones HTC", déclare Jason Mackenzie, vice-président de HTC pour l'Amérique du Nord, dans un communiqué.

Sinead Carew, Gwénaelle Barzic pour le service français

 
<p>L'iPhone d'Apple (&agrave; gauche) et le mobile Hero de HTC. Le fabricant ta&iuml;wanais annonce qu'il a d&eacute;pos&eacute; un recours contre Apple pour violation de brevet et qu'il a demand&eacute; &agrave; une commission am&eacute;ricaine d'interdire la vente aux Etats-Unis des iPhone, des iPad et des iPod. /Photo d'archives/REUTERS/Nicky Loh</p>