SFR dit avoir dépassé Free dans le fixe au 1er trimestre

mardi 11 mai 2010 19h36
 

PARIS (Reuters) - SFR et Bouygues Telecom se sont hissés en tête des opérateurs télécoms français au premier trimestre en terme de conquête de nouveaux abonnés dans le fixe (ADSL), profitant d'un début d'année particulièrement faible chez France Télécom.

La tendance du premier trimestre est toutefois difficilement extrapolable sur le reste de l'année, ont estimé des analystes, tandis que SFR a indiqué s'attendre à un durcissement des conditions au second semestre avec la contre-attaque attendue de France Télécom, qui compte redresser le niveau de ses conquêtes.

SFR revendiquait mardi la deuxième place du marché français de l'ADSL, dépassant la marque Free d'Iliad, grâce aux 148.000 nouveaux clients actifs qu'il a conquis sur le trimestre, portant à 4,6 millions le nombre total de ses abonnés à l'internet haut débit.

L'opérateur, détenu à 56% par Vivendi et par le britannique Vodafone pour le solde, est suivi par Bouygues Telecom en matière de nouveaux abonnés dans le fixe, la filiale télécoms de Bouygues ayant fait état de 117.000 activations nettes au premier trimestre.

Bouygues Telecom a fait son entrée dans le fixe en mai dernier en lançant son offre Ideo, le premier quadruple play - téléphone fixe, mobile, télévision et internet - en France.

Depuis, France Télécom a également fait savoir qu'il comptait lancer un quadruple play en 2010, dans un marché français de plus en plus concurrentiel et pour lequel les analystes tablent sur des pressions accrues sur les prix.

CONTRE-ATTAQUE ATTENDUE DE FRANCE TELECOM

France Télécom s'est fixé pour objectif de ramener, au cours du second semestre 2010, sa part de conquêtes dans l'ADSL au niveau atteint au quatrième trimestre 2009, soit 29,2%.

Fin avril, l'opérateur historique avait estimé à 14,1% sa part de conquête de nouveaux clients dans l'ADSL en France au premier trimestre, soit 57.000 clients.   Suite...