Toshiba prévoit de doubler ses bénéfices cette année

vendredi 7 mai 2010 10h05
 

TOKYO (Reuters) - Toshiba a annoncé vendredi que ses bénéfices devraient plus que doubler cette année, portés par une demande en hausse de la demande de puces électroniques et par la réduction de ses coûts.

Le groupe japonais prévoit un bénéfice d'exploitation de 250 milliards de yens (2,13 milliards d'euros) pour l'exercice en cours, qui sera clos en le 31 mars 2011. Ces prévisions sont supérieures au consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 242,2 milliards de yens.

Le groupe anticipe un chiffre d'affaires annuel en hausse de 9,7% à 7.000 milliards de yens et un bénéfice net de 70 milliards de yens.

Le quatrième trimestre s'est soldé par un bénéfice d'exploitation à 104,3 milliards de yens et un bénéfice annuel de 117,2 milliards de yens, contre une perte trimestrielle de 74 milliards de yens et une perte annuelle de 250,2 milliards un an plus tôt.

Les résultats de l'exercice qui vient de se terminer n'ont guère étonné les investisseurs puisque Toshiba avait révisé ses estimations à la hausse en avril.

Le deuxième fabricant mondial de mémoires flash de type NAND après Samsung Electronics s'efforce de réduire ses coûts et se concentre sur d'autres secteurs en pleine expansion, comme celui des batteries lithium-ion et des réseaux d'électricité afin de compenser la volatilité des prix des semi-conducteurs.

Dernièrement, le groupe a ainsi annoncé la cession de son usine de téléviseurs à cristaux liquides de Singapour au taïwanais AU Optronics.

Le secteur des semi-conducteurs devrait croître fortement cette année, porté par la demande de nouveaux produits technologiques comme les smartphones ou les tablettes. Mais certains analystes craignent toutefois qu'une augmentation trop rapide des investissements par les fabricants engendre un surplus de l'offre.

Le titre, qui a gagné 7% depuis le début de l'année, sous-performant l'indice sous-jacent du secteur en hausse de 15%, a clôturé en baisse de 1,14% avant la publication des résultats, quand le Nikkei a décroché de 3,1%.

Sachi Izumi, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Toshiba a annonc&eacute; vendredi que ses b&eacute;n&eacute;fices devraient plus que doubler cette ann&eacute;e, port&eacute;s par une demande en hausse de la demande de puces &eacute;lectroniques et par la r&eacute;duction de ses co&ucirc;ts. Le groupe japonais pr&eacute;voit un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation de 250 milliards de yens (2,13 milliards d'euros) pour l'exercice en cours, qui sera clos en le 31 mars 2011. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai</p>