ABB achète Ventyx pour plus d'un milliard de dollars

mercredi 5 mai 2010 11h42
 

ZURICH (Reuters) - ABB annonce le rachat de la société américaine Ventyx au fonds Vista Equity Partners pour plus d'un milliard de dollars, renouant avec une politique d'acquisition.

Ventyx, basée à Atlanta (Géorgie), est spécialisée en solutions informatiques pour la gestion des réseaux énergétiques. L'entreprise, qui est présente dans 40 pays, a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 250 millions de dollars et emploie 900 personnes.

ABB va regrouper ses activités similaires à celle de son acquisition pour créer une unité centrée sur les solutions de gestion énergétique. Le rapprochement avec Ventyx "triple le marché d'ABB dans ce secteur", souligne le groupe helvético-suédois.

L'opération, sujette au feu vert des autorités de la concurrence, devrait être finalisée lors du deuxième trimestre.

Le prix semble correct aux yeux des analystes de la Banque Cantonale de Zurich, "compte tenu qu'ABB pourra désormais fournir à ses clients une offre complète".

Roger Steiner, analyste chez Kepler Capital Markets, se montre prudent. "Une acquisition justifiée stratégiquement avec des perspectives de forte croissance mais le prix est difficile à juger à la lumière des informations disponibles", estime-t-il.

A la banque Wegelin, on salue une opération qui représente un "complément intéressant dans un marché d'avenir, même si les investisseurs ne songeaient probablement pas à une compagnie de logiciels en tête de liste pour une acquisition".

L'action d'ABB grimpe de 0,44% à 20,68 francs dans les premiers échanges pendant que l'indice européen de la branche grappille 0,02%.

Pascal Schmuck, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Joe Hogan, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'ABB. Le groupe helv&eacute;tico-su&eacute;dois rach&egrave;te la soci&eacute;t&eacute; am&eacute;ricaine Ventyx au fonds Vista Equity Partners pour plus d'un milliard de dollars, renouant ainsi avec une politique d'acquisition. /Photo prise le 18 f&eacute;vrier 2010/REUTERS/Arnd Wiegmann</p>