5 mai 2010 / 07:35 / il y a 7 ans

Iliad revendique plus de 4,5 millions d'abonnés en haut débit

<p>Maxime Lombardini, le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Iliad. Le fournisseur d'acc&egrave;s &agrave; internet annonce disposer d&eacute;sormais de plus de 4,5 millions d'abonn&eacute;s dans le haut d&eacute;bit via l'ADSL ou la fibre optique et publie une hausse de 11,5% du chiffre d'affaires de la marque Free au premier trimestre. /Photo prise le 23 mars 2010/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>

PARIS (Reuters) - Le fournisseur d‘accès à internet Iliad annonce disposer désormais de plus de 4,5 millions d‘abonnés dans le haut débit via l‘ADSL ou la fibre optique et publie une hausse de 11,5% du chiffre d‘affaires de la marque Free au premier trimestre.

Au total, le chiffre d‘affaires est en hausse de 4,7% à 504,5 millions d‘euros. Le revenu moyen par abonné (Arpu) est de 36,3 euros, contre 36,5 euros au quatrième trimestre 2009.

Au cours du premier trimestre 2010, 88.000 abonnés nets de résiliations ont rejoint la marque Free, soit une part de marché de 23,3% des nouveaux abonnés en France.

Dans les premiers échanges, Iliad gagne 0,5% à 74,20 euros dans un marché en recul de 0,5%.

Ilad avait annoncé précédemment prévoir une nouvelle augmentation de son bénéfice net et une croissance “à deux chiffres” de son Ebitda en 2010, et continuer de viser, pour sa filiale Alice, un Ebitda de 90 millions d‘euros en base annuelle à partir du second semestre 2010.

Au premier trimestre, la base d‘abonnés Alice a reculé de 40.000 abonnés, pour s’établir à 638.000 abonnés. Elle avait déjà baissé de 51.000 abonnés au troisième trimestre 2009, puis de 53.000 abonnés au cours du dernier trimestre de l‘année dernière.

La marque Free a quant à elle conquis 88.000 nouveaux abonnés, pour atteindre 3,87 millions d‘abonnés au total.

Le nombre des abonnés dégroupés (qui ont souscrit à l‘offre ADSL du groupe dans un central téléphonique dégroupé par Free) a atteint 87,11% contre 85,4% fin 2009.

Iliad avait également déclaré précédemment viser à l‘horizon 2011 une génération de trésorerie dans l‘activité ADSL de plus d‘un milliard d‘euros en intégrant Alice.

Le groupe table sur une couverture horizontale en fibre optique - jusqu‘au pied de l‘immeuble - de 70% à Paris au cours du second semestre 2009 et de quatre millions de foyers à fin 2012.

Il vise également pour 2011 le cap des cinq millions d‘abonnés au haut débit.

Le projet Free Mobile devrait quant à lui voir ses premières offres commerciales dans le mobile apparaître en 2012.

Marie Mawad et Jean-Michel Bélot, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below