Le FSI va investir dans le fabricant de puces Inside Contactless

mardi 4 mai 2010 16h53
 

PARIS/MARSEILLE (Reuters) - Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) annonce son intention d'entrer au capital d'Inside Contactless, une société spécialisée dans les puces sans contact basée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), pour l'aider dans un projet d'acquisition.

Le FSI participera à hauteur de 7,5 millions d'euros à l'augmentation de capital envisagée par Inside pour financer le rachat de la division microcontrôleurs sécurisés du fabricant américain de semi-conducteurs Atmel, basée à Rousset (Bouches-du-Rhône).

Les actionnaires actuels d'Inside, les fonds de capital-risque Gimv et Sofinnova Partners, feront de même et Atmel investira également dans Inside, est-il indiqué dans le communiqué mais sans plus de détails.

"L'activité de la division Secure Microcontrollers Solutions d'Atmel nous offre l'opportunité d'acquérir des compétences et des technologies uniques et de renforcer notre leadership sur le marché des cartes à puces et des transactions sécurisées", a déclaré dans un communiqué Rémy de Tonnac, le patron d'Inside.

L'acquisition, qui doit encore recevoir le feu vert du conseil d'administration d'Atmel et dont les termes financiers n'ont pas été précisés, devrait permettre à Inside de tripler son chiffre d'affaires - à environ 120 millions d'euros - et de devenir un des deux leaders mondiaux du secteur, a précisé le FSI.

Fondée en 1995, Inside emploie environ 170 personnes, pour l'essentiel à Aix.

Lancé au plus fort de la crise, le FSI a une capacité d'investissement d'environ deux milliards d'euros par an.

Il a vocation à prendre des participations minoritaires dans des entreprises à fort potentiel ou dont l'activité est considérée comme stratégique pour la France.

Gilles Guillaume et Jean-François Rosnoblet, édité par Dominique Rodriguez