Apple ferme le site de musique en ligne Lala

samedi 1 mai 2010 15h39
 

NEW YORK (Reuters) - Le service de musique en ligne Lala fermera le 31 mai, cinq mois seulement après son rachat par Apple, qui pourrait s'en inspirer pour lancer une nouvelle déclinaison d'iTunes.

Un porte-parole d'Apple, Jason Roth, n'a pas souhaité expliquer les raisons de la fermeture de Lala mais de nombreux spécialistes s'attendent à ce que la plate-forme numérique d'Apple évolue vers un service de musique "en nuage" (cloud technology), qui ne nécessite pas un téléchargement.

Lala permet d'écouter des morceaux en "streaming", pratique qui consiste à écouter de la musique ou regarder des vidéos en continu avec une connexion internet.

La page d'accueil de Lala prévenait samedi que le site fermerait le 31 mai et qu'il n'accueillait plus de nouveaux utilisateurs. Par ailleurs, un message indiquait vendredi sur le site que les utilisateurs qui avaient acheté des crédits pourraient être remboursés ou recevoir des crédits iTunes.

L'application iTunes, à laquelle les utilisateurs accèdent principalement depuis un ordinateur, a pâti de la concurrence de ces nouveaux services de musique en ligne comme Lala, Rhapsody et Spotify.

Lala dispose d'un catalogue de 8 millions de chansons. Ses utilisateurs peuvent écouter n'importe quel titre gratuitement une première fois puis paient 10 cents pour l'écouter un nombre illimité de fois et à partir de 79 cents pour un téléchargement au format MP3.

Lala comptait 100.000 clients en octobre, selon le fondateur du site Bill Nguyen. Le montant du rachat de Lala en décembre n'avait pas été révélé mais on estime la transaction à environ 80 millions de dollars.

Yinka Adegoke, Mathilde Gardin pour le service français

 
<p>Le service de musique en ligne Lala fermera le 31 mai, cinq mois seulement apr&egrave;s son rachat par Apple, qui pourrait s'en inspirer pour lancer une nouvelle d&eacute;clinaison d'iTunes. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>