Infineon révise ses prévisions à la hausse pour l'exercice

mercredi 28 avril 2010 10h24
 

FRANCFORT (Reuters) - Le fabriquant de semi-conducteurs Infineon a relevé ses perspectives pour l'exercice en cours après avoir constaté une demande soutenue, reflétant une reprise du marché plus rapide que prévue.

"La croissance au deuxième trimestre a dépassé nos attentes initiales dans les segments Automobile, Industrie et multi-marchés et Cartes à puces et sécurité", a déclaré le président du directoire du groupe, Peter Bauer, dans un communiqué.

"Parallèlement, nous n'avons pas constaté le schéma baissier saisonnier habituel dans la branche Solutions sans fil", a-t-il ajouté.

L'action n'en baisse pas moins de 3,10% en matinée à 5 euros dans un marché en recul de 1,4%.

Le groupe a quatre segments d'activité : Automobile, Solutions sans fil, Industrie et multi-marchés et Cartes à puces et sécurité.

Infineon vise une hausse de son chiffre d'affaires d'un peu moins de 10% pour son troisième trimestre et mise sur une hausse de sa marge combinée (celle de tous les segments) comprise entre 2% et 4% par rapport au deuxième trimestre.

Infineon a relevé ses perspectives pour l'exercice 2009-2010, qui sera clos le 30 septembre. Il vise une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à 30% par rapport à l'exercice 2009. La marge combinée devrait être supérieure à 10%.

Pour son deuxième trimestre fiscal, le numéro un des puces pour l'automobile en Europe a fait état d'un bénéfice en hausse de 25%, à 110 millions d'euros en combiné pour un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros, en hausse de 55%.

Infineon, qui était en grande difficulté l'année dernière, s'est repris grâce à une politique drastique de réduction des coûts, une augmentation de capital et à la reprise de la demande.

L'américain Intel, le néerlandais ASML et le groupe franco-italien STMicroelectronics ont également publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Nicola Leske, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Le fabriquant de semi-conducteurs Infineon a relev&eacute; ses perspectives pour l'exercice en cours apr&egrave;s avoir constat&eacute; une demande soutenue, refl&eacute;tant une reprise du march&eacute; plus rapide que pr&eacute;vue. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Winkler</p>