Bénéfice le plus élevé depuis plus de deux ans pour TSMC

mardi 27 avril 2010 12h35
 

TAIPEI (Reuters) - Le premier sous-traitant mondial pour la fabrication de semi-conducteurs TSMC a enregistré son bénéfice trimestriel le plus élevé en plus de deux ans, ce qui souligne la solidité de la demande dans le secteur et augmente la probabilité de bénéfices records pour cette année.

Le groupe taïwanais a fait état d'un bénéfice net de 33,66 milliards de dollars taiwanais (802 millions d'euros) au premier trimestre, contre 1,56 milliard affiché un an plus tôt et 30,76 milliards anticipés par les analystes. Il s'agit de son bénéfice le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2007.

Certains analystes estiment que le bénéfice trimestriel de TSMC devrait atteindre un pic au troisième trimestre, soit au moment où les ventes sont les plus fortes, avant de reculer sur les trois derniers mois de l'exercice quand la demande du secteur aura ralenti.

TSMC, qui compte Texas Instruments et Nvidia parmi ses principaux clients, a dit prévoir un chiffre d'affaires compris entre 100 et 102 milliards de dollars au deuxième trimestre, après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 92,19 milliards sur les trois premiers mois de l'année, soit légèrement au-dessus des attentes.

Le groupe estime que sa marge brute devrait être de 48 à 50% au deuxième trimestre, contre une marge de 47,9% lors des trois premiers mois. La marge opérationnelle devrait ressortir à 36,5-38,5% après avoir atteint 37% au premier trimestre.

Lors de sa conférence trimestrielle avec les investisseurs, le président-directeur général du groupe Morris Chang a dit s'attendre à ce que le marché mondial des semi-conducteurs augmentent de 22% cette année.

Baker Li, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Le premier sous-traitant mondial pour la fabrication de semi-conducteurs TSMC a enregistr&eacute; son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel le plus &eacute;lev&eacute; en plus de deux ans, ce qui souligne la solidit&eacute; de la demande dans le secteur et augmente la probabilit&eacute; de b&eacute;n&eacute;fices records pour cette ann&eacute;e. /Photo prise le 27 avril 2010/REUTERS/Nicky Loh</p>