Israël lève l'interdiction d'importer l'iPad d'Apple sur son sol

dimanche 25 avril 2010 19h48
 

TEL AVIV (Reuters) - Israël a levé dimanche l'interdiction de faire entrer sur son territoire l'iPad d'Apple, deux semaines après que la douane a commencé à confisquer les tablettes multimédias par crainte d'interférences avec d'autres appareils sans fil.

"Après avoir mené à bien un examen technique approfondi, le ministre israélien des Communications Moshe Kakhlon a autorisé l'importation de l'iPad en Israël", a annoncé le ministère des Communications dans un communiqué.

Les autorités avaient interdit l'importation de la tablette tactile, sortie début avril aux Etats-Unis, estimant qu'elle ne respectait pas les normes européennes d'utilisation des fréquences sans fil, en vigueur en Israël.

Selon le ministère, son équipe technique a pris conseil auprès de ses homologues européennes, d'Apple et d'un laboratoire d'étude international. Après une batterie de tests, elle a conclu que l'appareil pouvait être utilisé en Israël sans problème.

"En conséquence, l'importation d'un appareil par personne sera autorisée à compter du dimanche 25 avril", précise le communiqué.

Tova Cohen; Jean Décotte pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

 
<p>Isra&euml;l a lev&eacute; dimanche l'interdiction de faire entrer sur son territoire l'iPad d'Apple, deux semaines apr&egrave;s que la douane a commenc&eacute; &agrave; confisquer les tablettes multim&eacute;dias par crainte d'interf&eacute;rences avec d'autres appareils sans fil. /Photo prise le 3 avril 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>