Alliance des fabricants nippons de mobiles sur le logiciel

dimanche 25 avril 2010 16h13
 

TOKYO (Reuters) - Quatre grands fabricants japonais d'électronique ont décidé d'utiliser la même plate-forme logicielle mobile pour leurs combinés de prochaine génération afin de réduire leurs coûts et protéger leurs parts de marché domestique, rapporte dimanche le Nikkei.

Selon le quotidien financier nippon, qui ne cite aucune source, Sharp, Panasonic, Fujitsu et NEC vont utiliser le même logiciel pour diffuser par exemple des animations ou de la musique sur les téléphones mobiles conçus pour le premier opérateur de télécommunications japonais NTT DoCoMo.

Avec ce système unifié, les fabricants japonais d'électronique pourraient réduire de 50% leurs coûts de développement sur les combinés de prochaine génération dont la sortie est prévue d'ici mars 2012, précise le Nikkei.

D'après le quotidien nippon, le développement d'un modèle prend en général un à deux ans et représente un coût de 20 à 30 milliards de yens (159 à 238 millions d'euros) par modèle.

Sharp, Panasonic, Fujitsu et NEC disposent d'environ 70% du marché japonais avec 34 millions de combinés mobiles vendus sur l'année fiscale close en mars. Les quatre groupes nippons entendent protéger cette position alors qu'ils se lancent à la conquête des marchés internationaux, ajoute le quotidien.

Au niveau mondial, Sharp, Panasonic, Fujitsu et NEC ne représentent que 2% de parts de marché, très loin derrière le finlandais Nokia ou le sud-coréen Samsung Electronics, souligne le Nikkei.

Chikafumi Hodo; Claude Chendjou pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

 
<p>Quatre grands fabricants japonais d'&eacute;lectronique ont d&eacute;cid&eacute; d'utiliser la m&ecirc;me plate-forme logicielle mobile pour leurs combin&eacute;s de prochaine g&eacute;n&eacute;ration afin de r&eacute;duire leurs co&ucirc;ts et prot&eacute;ger leurs parts de march&eacute; domestique, rapporte dimanche le Nikkei. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>