Baisse du bénéfice de Verizon, croissance timide des abonnés

jeudi 22 avril 2010 14h51
 

NEW YORK (Reuters) - Verizon Communications fait état d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, en raison d'une charge importante et d'un ralentissement des souscriptions davantage prononcé que ce qu'anticipaient les analystes de Wall Street.

Les bénéfices du groupe ont chuté à 2,28 milliards de dollars (1,70 milliard d'euros) au premier trimestre, soit 14 cents par action, contre 3,21 milliards de dollars, soit 58 cents par action, au même trimestre de l'année précédente.

Les nouvelles lois en vigueur après la réforme du système de santé américain ont fait pesé une lourde charge exceptionnelle sur les bénéfices, d'un montant de 970 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires de Verizon a augmenté de 1,2% à 26,92 milliards de dollars et rencontre quasiment les attentes de analystes à 26,94 milliards de dollars, selon le consensus de Thomson Reuters I/B/E/S.

Le service de téléphonie mobile Verizon Wireless, une coentreprise réunissant Verizon et le groupe Vodafone, a enregistré plus de 423.000 nouveaux abonnés au premier trimestre, contre des estimations à 582.000 en moyenne, selon cinq analystes interrogés par Reuters.

La veille, AT&T, le plus grand concurrent de Verizon, avait fait état de 512.000 abonnés en plus.

Sinead Carew, Catherine Monin pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

 
<p>Le b&eacute;n&eacute;fice trimestriel de Verizon Communications est inf&eacute;rieur aux attentes, en raison d'une charge importante et d'un ralentissement des souscriptions davantage prononc&eacute; que ce qu'anticipaient les analystes de Wall Street. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid</p>