Le bénéfice de LG Display au 1er trimestre bat le consensus

jeudi 22 avril 2010 09h44
 

SEOUL (Reuters) - LG Display a annoncé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu jeudi, grâce à de solides ventes de téléviseurs à écran plat et à une forte demande en Chine.

Ces deux éléments permettent au segment des écrans à cristaux liquides (LCD) de récupérer en force d'une année de marasme.

De surcroît, l'offre de composants peine à suivre le rythme de la demande, ce qui devrait maintenir des prix élevés au deuxième trimestre. Mais les plans d'investissement ambitieux adoptés par les grands producteurs risquent de générer à nouveau une offre excédentaire dans le courant de l'année.

LG Display a dit lui-même que le marché mondial des LCD pourrait dépasser les attentes cette année grâce à une demande solide et à une croissance limitée de l'offre.

"La demande semble plus forte que ce que l'on pensait, tandis que la croissance de l'offre est limitée en raison d'une pénurie de composants (...) nous pensons donc que le marché mondial des LCD restera tendu cette année", dit Kwon Young-soo, le directeur général de LG Display.

LG Display, le deuxième fabricant mondial d'écrans LCD, a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 789 milliards de wons (531 millions d'euros) sur le trimestre janvier-mars, à comparer au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 618 milliards.

Un an auparavant, LG Display dégageait une perte de 317 milliards de wons.

Le chiffre d'affaires représente 5.880 milliards de wons contre 3.540 milliards un an auparavant.

Le groupe sud-coréen précise que ses investissements prévus cette année se monteront à 5.500 milliards de wons au lieu des plus de 4.000 milliards budgétisés précédemment.   Suite...

 
<p>LG Display publie un b&eacute;n&eacute;fice trimestriel meilleur que pr&eacute;vu jeudi, gr&acirc;ce &agrave; de solides ventes de t&eacute;l&eacute;viseurs &agrave; &eacute;cran plat et &agrave; une forte demande en Chine. /Photo prise le 22 avril 2010/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>