Ericsson rachète la majorité de la coentreprise LG-Nortel

mercredi 21 avril 2010 08h38
 

SEOUL/HELSINKI (Reuters) - Le suédois Ericsson a accepté de racheter au canadien en faillite Nortel Networks sa participation de contrôle dans une coentreprise avec LG Electronics pour 242 millions de dollars (180 millions d'euros).

Nortel, qui fut un temps le plus gros équipementier d'Amérique du Nord, a déposé son bilan en janvier. Il cherchait un repreneur pour sa participation de 50% plus une action dans LG-Nortel.

L'équipementier télécoms suédois devrait obtenir un meilleur accès au marché coréen des équipements télécoms à l'issue de la transaction qui devrait avoir un effet positif sur ses résultats dans un délai d'un an après sa mise en oeuvre.

"Cette acquisition va accroître de façon significative la présence d'Ericsson sur le marché coréen et fournir à Ericsson un réseau de ventes bien établi ainsi qu'une forte capacité en R&D dans le pays", déclare le groupe dans un communiqué.

La coentreprise, qui a vu le jour en 2005, a réalisé 650 millions de dollars de ventes l'an dernier.

Le sud-coréen LG Electronics a réaffirmé mercredi sa détermination à rester un investisseur stratégique dans la société qui va être rebaptisée LG-Ericsson.

Miyoung Kim et Tarmo Virki, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Matthieu Protard

 
<p>Hans Vestberg, le PDG d'Ericsson. Le groupe su&eacute;dois a accept&eacute; de racheter au canadien en faillite Nortel Networks sa participation de contr&ocirc;le dans une coentreprise avec LG Electronics pour 242 millions de dollars (180 millions d'euros). /Photo prise le 25 janvier 2010/REUTERS/Bob Strong</p>