Twitter dépasse la barre des 100 millions d'utilisateurs

jeudi 15 avril 2010 07h36
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Twitter a franchi la barre des 100 millions d'utilisateurs et compte en attirer davantage dans les prochaines années en facilitant l'accès à ses services par l'intermédiaire des appareils mobiles comme les téléphones portables.

Evan Williams, le P-DG du site de "microblogging", a déclaré mercredi que l'une des principales priorités de sa société était désormais de générer des revenus - un changement d'orientation dans la mesure où Twitter se concentrait auparavant sur l'amélioration de la qualité d'utilisation de ses services.

Ces déclarations surviennent au lendemain de la présentation par Twitter d'un programme publicitaire baptisé "Promoted Tweets" ("tweets sponsorisés"). Cette première tentative du site de socialisation pour générer des revenus est considérée comme une étape décisive en vue d'une introduction en Bourse.

L'amélioration de l'infrastructure de Twitter, sa facilité d'utilisation, ainsi que la possibilité de présenter les "tweets" (les courts messages de 140 caractères publiés par les utilisateurs) en fonction de leur pertinence plutôt que par ordre chronologique, figurent parmi les autres priorités.

Twitter a également présenté des données recensant la fréquentation de son site. Il revendique environ 105 millions d'utilisateurs.

Selon le cabinet spécialisé comScore, le site a attiré 69,5 millions de visiteurs uniques en février.

Benchmark Capital et Spark Capital font partie des investisseurs qui soutiennent Twitter. Après une levée de fonds de 100 millions de dollars l'an dernier, la société basée à San Francisco aurait été valorisée à un milliard de dollars, selon une personne au fait du dossier.

Selon Biz Stone, Twitter emploie désormais 175 personnes, contre un effectif de 25 personnes au début de l'année 2009.

Alexei Oreskovic, Myriam Rivet pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Le site de socialisation et de "microblogging" Twitter a annonc&eacute; avoir franchi la barre des 100 millions d'utilisateurs et compte en attirer davantage dans les prochaines ann&eacute;es en facilitant l'acc&egrave;s &agrave; ses services par l'interm&eacute;diaire des appareils mobiles comme les t&eacute;l&eacute;phones portables. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni</p>