Alcatel-Lucent lance une plate-forme de publicité mobile

mardi 13 avril 2010 16h22
 

LONDRES (Reuters) - L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent a dévoilé une nouvelle plate-forme de publicité mobile afin de concurrencer Google, Apple et Orange dans un secteur en phase de décollage.

Alcatel prévoit de s'appuyer sur ses relations existantes avec les opérateurs télécoms pour fournir des annonces pertinentes et ciblées, et dégager de nouvelles sources de revenus.

"Nous avons passé beaucoup de temps avec les annonceurs et leur message principal est qu'il faut qu'il soit plus facile pour eux d'acheter des supports mobiles", a déclaré dans un entretien à Reuters Thomas Labarthe, vice-président de la publicité mobile chez Alcatel-Lucent.

Alcatel-Lucent offre déjà des services de publicité mais il s'agit-là d'une nouvelle plate-forme conçue pour mettre en relation les annonceurs et les opérateurs.

Le groupe a indiqué qu'il partagerait les revenus avec les opérateurs, qui prendront la plus grande part, sans donner davantage de détails.

Thomas Labarthe a indiqué que le groupe avait déjà signé des contrats avec Orange Autriche et travaillait avec E-Plus en Allemagne. D'autres opérateurs devraient rejoindre ce service, alors qu'Alcatel travaille également avec les agences du groupe WPP.

Selon le groupe franco-américain, les utilisateurs de mobiles pourront accepter ou ignorer ce service. Les utilisateurs seront ensuite interrogés sur certaines marques et thèmes pour rendre le service baptisé Optism Mobile Advertising Solution plus pertinent.

La publicité mobile a longtemps été présentée comme une nouvelle source de croissance pour les opérateurs, même si elle en reste encore au stade du développement.

Kate Holton avec Georgina Prodhan, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms Alcatel-Lucent a d&eacute;voil&eacute; une nouvelle plate-forme de publicit&eacute; mobile afin de concurrencer Google, Apple et Orange dans un secteur en phase de d&eacute;collage. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>