Microsoft lance deux téléphones multimédias pour un public jeune

mardi 13 avril 2010 16h07
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Microsoft a présenté lundi soir les "Kin", deux nouveaux téléphones multimédias d'entrée de gamme destinés aux jeunes consommateurs et aux utilisateurs des réseaux communautaires sur internet.

Cette nouvelle offensive de Microsoft sur le segment des smartphones a pour but de concurrencer davantage le BlackBerry de Research in Motion, l'iPhone d'Apple et les combinés fonctionnant sous le système d'exploitation Android de Google.

En février dernier, le géant américain a présenté Windows Phone 7, son nouveau système d'exploitation destiné aux futurs combinés des fabricants comme HTC et Samsung Electronics.

"Kin est une approche intéressante pour viser le marché des 15-25 ans", a déclaré Ross Rubin, analyste spécialisé dans l'électronique grand public au cabinet NPD Group.

Les Kin s'adressent d'abord aux amateurs de Facebook, MySpace et Twitter qui pourront discuter, échanger des photos et partager leurs informations depuis leurs téléphones mobiles.

Contenus et données personnelles, comme les SMS ou l'historique des appels, peuvent être sauvegardés à distance sur un site internet géré par Microsoft et accessible depuis n'importe quel navigateur web grâce à l'application Kin Studio. Ils restent donc disponibles même en cas de perte de l'appareil.

Les deux modèles de Kin sont équipés d'un écran tactile, d'un clavier coulissant et d'un appareil photo. Le Kin One, plus petit, peut être utilisé d'une seule main, tandis que le Kin Two est doté d'un écran et d'un clavier plus large, de davantage de mémoire, ainsi que d'une caméra capable d'enregistrer une vidéo en haute définition.

Les deux combinés reprennent les fonctions du baladeur numérique Zune de Microsoft et disposent également d'un tuner FM. Selon Ross Rubin, le succès du Kin dépendra toutefois du prix des forfaits internet associés à ces combinés, dont les tarifs n'ont pas été dévoilés.

Vendus à partir de mai aux Etats-Unis par l'opérateur télécoms Verizon Wireless, filiale de Verizon Communications et de Vodafone Group, les deux téléphones devraient être disponibles en Europe à l'automne.

Le Kin One et le Kin Two sont fabriqués par le japonais Sharp.

Bill Rigby et Gabriel Madway; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Microsoft a pr&eacute;sent&eacute; lundi soir les "Kin", deux nouveaux t&eacute;l&eacute;phones multim&eacute;dias d'entr&eacute;e de gamme destin&eacute;s aux jeunes consommateurs et aux utilisateurs des r&eacute;seaux communautaires sur internet. /Photo prise le 12 avril 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>