Couvre-feu sur les jeux en ligne pour les mineurs sud-coréens

mardi 13 avril 2010 14h01
 

SEOUL (Reuters) - Les autorités de Corée du Sud comptent interrompre à minuit les jeux vidéo en ligne pour les enfants d'âge scolaire et aider les parents à fixer des limites au temps de jeu afin de répondre au problème de la dépendance à internet dans le pays le plus maillé du monde.

Le cas retentissant de parents dont la fille en bas âge est morte de faim en mars pendant qu'ils jouaient sur internet a provoqué une vague d'inquiétude au sujet de la dépendance au jeu dans la société sud-coréenne, où des voix se sont élevées pour inciter le gouvernement à prendre des mesures.

La Corée du Sud, qui présente le taux le plus élevé du monde en matière de connexion à haut débit chez les particuliers, est également saturée de salles de PC où les joueurs passent de longues heures devant les écrans d'ordinateur.

Aux termes du projet annoncé cette semaine par le ministère de la Culture, il est demandé aux firmes de jeux électroniques de mettre en place d'ici à la fin de l'année des moyens de restriction pour les enfants, qui permettent aussi de réduire le temps que passent les adultes à pratiquer des jeux.

Les enfants d'âge scolaire seraient privés de jeu vidéo entre minuit et 08h00 du matin. Plusieurs fournisseurs de jeux ont déjà intégré les nouveaux systèmes de régulation.

Pour renforcer l'application de ces mesures, le gouvernement a demandé aux fournisseurs de jeux de vérifier les données d'identité nationales des usagers, dans lesquelles figure leur âge, en autorisant les parents à déterminer si leurs documents d'identité n'ont pas été utilisés par des enfants cherchant des moyens de jouer en dehors des heures licites.

Christine Kim, Philippe Bas-Rabérin pour le service français, édité par Gilles Trequesser