April 11, 2010 / 8:26 AM / in 7 years

L'iPad ouvre un nouveau champ des possibles pour les jeux vidéos

6 MINUTES DE LECTURE

<p>Une semaine &agrave; peine apr&egrave;s l'arriv&eacute;e sur le march&eacute; de l'iPad, la tablette num&eacute;rique d'Apple, plus de 830 jeux vid&eacute;o sont d&eacute;velopp&eacute;s pour ce grand &eacute;cran, tactile et &agrave; haute d&eacute;finition, qui pourrait bouleverser le secteur. /Photo prise le 3 avril 2010/Robert Galbraith</p>

par John Gaudiosi

RALEIGH, Caroline du Nord (Reuters) - Une semaine à peine après l'arrivée sur le marché de l'iPad, la tablette numérique d'Apple, plus de 830 jeux vidéo sont développés pour ce grand écran, tactile et à haute définition, qui pourrait bouleverser le secteur.

Ce nombre n'inclut pas les 25.000 applications et jeux déjà disponibles pour l'iPod et l'iPhone, qui fonctionneront sur l'iPad, dernier pari d'Apple à mi-chemin entre un smartphone et un ordinateur portable. Mais il témoigne d'une volonté de satisfaire le nombre toujours croissant de joueurs.

"L'iPad est la quatrième étape dans l'évolution du jeu", estime Gonzague de Vallois, vice-président Edition de Gameloft.

"La première a été le micro-ordinateur, la deuxième a été la console de jeu et la troisième, les smartphones. A sa façon, chacune de ces plateformes a révolutionné le jeu."

En une semaine, Apple a déjà écoulé plus de 500.000 exemplaires de sa tablette numérique, d'abord mise en vente aux Etats-Unis. Pour Katy Humberty, analyste chez Morgan Stanley, il pourrait s'en vendre huit à dix millions dès cette année.

"Est-il possible de vendre cinq millions d'iPad dès la première année sans jeux ni applications ? Sans doute", juge Kevin A. Wood, vice-président et analyste chez Infogroup/ORC.

"Toutefois, la capacité d'Apple à redéfinir cet espace de l'univers informatique dépendra de sa capacité à susciter l'enthousiasme. Les applications et les jeux ont redéfini la nature du smartphone et ce pour quoi il pouvait être utilisé, et nous pensons qu'il en sera de même pour l'iPad", dit-il.

NOUVELLES FONCTIONNALITÉS

Un peu plus du tiers des plus de 2.300 applications déjà disponibles pour l'iPad sur le site de vente iTunes sont des jeux, contre 14% d'applications de divertissement.

Peter Farago, chargé du marketing chez Flurry, spécialiste d'analyse statistique, affirme que la part des jeux va grimper, à mesure qu'Apple vend des supports et attire des développeurs.

Pour Neil Young, fondateur de ngmoco, premier développeur de jeux pour iPhone, iPod Touch et iPad, cela ne fait pas de doute.

"Je pense que les gens vont être sidérés par l'iPad dès lors qu'ils vont avoir la possibilité d'interagir avec lui", dit-il.

"Quand vous jouez à des jeux sur le format large, avec les champs multitouches sollicitant les deux mains, vous êtes bien plus prêt de 'Minority Report' qu'avec l'iPhone lui-même."

Les développeurs tâchent de s'adapter aux fonctionnalités de l'iPad qui ouvrent un nouveau champ des possibles dans le jeu.

Pour ses sept jeux commercialisés au lancement de l'iPad, ngmoco a misé sur l'écran tactile en offrant la possibilité aux utilisateurs d'ouvrir plusieurs fenêtres et de les faire glisser à l'envi. Ils peuvent consulter des indications, vérifier la présence d'alliés potentiels dans d'autres tableaux ou se concentrer sur le tableau principal et progresser dans leur jeu.

Le développeur Chillingo, qui propose pour l'heure 14 jeux sur iPad, a pour sa part exploité les fonctions 3G et Wi-Fi et intégré à tous ses produits la fonction Crystal qui permet de jouer en réseau et de s'affronter.

L'écran de l'iPad favorise le mode multi-joueurs, que "Fligh Control HD", jeu de pilotage d'avion de Firemint, propose pour se défier en duel ou de s'associer dans une partie. Le "Uno", dérivé du jeu de cartes, peut être utilisé par quatre joueurs.

Certains développent des versions seulement révisées de jeux existants pour l'iPhone ou l'iPod, mais avec la certitude que les fonctionnalités spécifiques changeront le jeu lui-même.

"En prenant un jeu pour iPhone et le modifiant pour iPad, nous croyons que cela ne donnera pas seulement une nouvelle vie à un titre existant, mais que créera résolument un nouveau jeu", assure Gonzague de Vallois.

Ainsi le jeu de bataille spatiale "N.O.V.A." de Gameloft exploite la fonction tactile en proposant de dégoupiller une grenade à deux mains ou de tracer un quadrillage cible sur ses ennemis pour leur envoyer une roquette.

"Je pense qu'Apple a appris la leçon sur l'importance du jeu avec l'iPhone et l'iPod Touch", note Young.

"Apple a vraiment reconnu pour la première fois cet hiver que le jeu était une partie si importante du secteur et l'iPod Touch a trouvé sa place comme support de jeu."

Grégory Blachier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below