La console de jeu se meurt, dit un célèbre créateur de jeu vidéo

jeudi 8 avril 2010 18h27
 

TOKYO (Reuters) - Hideo Kojima, l'un des créateurs de jeu vidéo les plus connus au monde, estime que le futur des loisirs numériques s'affranchira des consoles et autres boîtiers.

Le père de "Metal Gear Solid", vendu à plus de 27 millions d'exemplaires dans le monde, explique qu'à l'avenir, internet permettra aux joueurs de se libérer de l'emprise des fabricants de consoles comme Sony, dont il est le partenaire.

"Dans un futur proche, nous aurons des jeux qui ne dépendront d'aucune plateforme", a prédit Hideo Kojima au cours d'une conférence de presse à Tokyo pour la sortie de "Metal Gear Solid: Peace Walker" sur la PSP de Sony, le dernier volet de son jeu dont la saga a débuté en 1987.

"Les joueurs devraient pouvoir emporter le jeu avec eux dans leur salon, en déplacement et en voyage - où qu'ils soient et à n'importe quel moment. Ce devrait être la même expérience et le même logiciel", a dit le créateur, âgé de 46 ans.

Venant d'une figure de proue du secteur, cette prédiction a quelque peu affecté un dirigeant de Sony qui fabrique la Playstion 3 et la PSP.

"C'est une prédiction audacieuse", a déclaré à la presse Hiroshi Kawano, président de Sony Computer Entertainment Japan, en esquissant un sourire nerveux.

"Nous espérons qu'il continuera à développer pour les plateformes, mais nous respectons profondément son envie de relever le défi."

Kevin Krolicki, Claude Chendjou pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Hideo Kojima, l'un des cr&eacute;ateurs de jeu vid&eacute;o les plus connus au monde, concepteur de "Metal Gear Solid", estime que le futur des loisirs num&eacute;riques s'affranchira des consoles et autres bo&icirc;tiers. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato</p>