Sharp lancera des écrans 3D pour téléphones mobiles en 2010

vendredi 2 avril 2010 14h19
 

TOKYO (Reuters) - Sharp a annoncé son intention de lancer cette année la production d'écrans 3D pour téléphones mobiles et autres matériels portables qui ne nécessitent pas le port de lunettes spéciales.

Le groupe d'électronique japonais fait le pari que la demande d'images en trois dimensions ne se cantonnera pas au cinéma, qu'il soit en salles ou de salon, mais atteindra aussi les équipements mobiles.

Sharp, quatrième fabricant mondial de téléviseurs LCD derrière Samsung, Sony et LG Electronics, avait lancé dès le début des années 2000 des téléphones mobiles et des PC équipés d'écrans 3D ne nécessitant pas de lunettes spéciales mais ils n'ont jamais trouvé leur public pour cause d'encombrement, de luminosité insuffisante et d'absence de contenus 3D.

Sharp a développé depuis des écrans 3D plus fins et plus lumineux, dotés d'une résolution plus grande et de fonctions de réglage.

"Durant la période en deux dimensions (2D), les contenus et les infrastructures se sont répandus des cinémas vers les foyers et des foyers vers les matériels mobiles", a déclaré Yoshisuke Hasegawa, responsable de la division écrans à cristaux liquides (LCD) de Sharp.

"Nous pensons que ce sera pareil pour la 3D. Les images tridimensionnelles que l'on voit surtout sur grand écran viendront bientôt sur des terminaux mobiles".

Les groupes d'électronique grand public font leur possible pour lancer dès cette année des téléviseurs 3D, espérant que cette technologie soit aussi lucrative que le passage du noir et blanc à la couleur.

Les modèles de Panasonic et de Samsung Electronics sont déjà en vente. Sony pense être sur le marché en juin.

Mais l'obligation pour l'instant de chausser des lunettes spéciales risque de freiner l'essor de cette technologie, estiment les analystes.   Suite...

 
<p>Sharp a l'intention de lancer cette ann&eacute;e la production d'&eacute;crans 3D pour t&eacute;l&eacute;phones mobiles et autres mat&eacute;riels portables qui ne n&eacute;cessitent pas le port de lunettes sp&eacute;ciales. /Photo prise le 2 avril 2010/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>