Technicolor va supprimer 625 postes chez Grass Valley

mercredi 31 mars 2010 19h27
 

PARIS (Reuters) - Technicolor (ex-Thomson SA) annonce un projet de suppression d'un quart des effectifs de sa filiale d'équipements Grass Valley, soit 625 postes dans le monde.

Grass Valley fait partie des actifs que Technicolor tente de vendre pour se recentrer sur les services aux créateurs de contenus pour le cinéma et la télévision.

Le groupe précise que Grass Valley a perdu 87 millions d'euros en 2009, tandis que son chiffre d'affaires a chuté de 31%, sous le coup des difficultés qui ont touché l'ensemble du secteur.

Technicolor, nouveau nom adopté par Thomson SA fin janvier, est sorti en février d'une procédure de sauvegarde après avoir fait approuver un plan de réduction de 45% de sa dette à ses créanciers et à ses actionnaires.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot