Iliad attend une nouvelle amélioration des marges pour 2010

mardi 23 mars 2010 14h19
 

PARIS (Reuters) - Iliad annonce prévoir une nouvelle augmentation de son bénéfice net et une croissance "à deux chiffres" de son Ebitda en 2010, se montrant optimiste sur le redressement de sa filiale Alice bien que celle-ci ait pesé sur la rentabilité du groupe en 2009.

Le fournisseur d'accès à internet a publié un résultat net annuel de 175,9 millions d'euros, en hausse de 75%, et une marge d'Ebitda de 33,8%, en progression de 0,3 point, pour un chiffre d'affaires de 1,95 milliard.

Le consensus Thomson Reuters, établi à partir des estimations de 16 analystes, tablait sur un bénéfice net de 183 millions d'euros et sur une marge d'Ebitda de 33,3%.

"Ce qu'on est capable d'affirmer aujourd'hui, ce que peu de sociétés disent et ce qu'aucun groupe de télécoms ne dit, c'est que 2010 sera aussi une très bonne année en terme de résultat", a déclaré à Reuters Thomas Reynaud, le directeur financier, lors d'un entretien téléphonique.

Pour 2010, le groupe a déclaré viser une "très forte augmentation" de son résultat net et un taux de croissance "à deux chiffres" de son Ebitda, en dépit de l'intensification de la concurrence sur le marché français de l'internet haut débit (ADSL).

Après Bouygues Telecom, qui a lancé Ideo en mai dernier, France Télécom a récemment annoncé le lancement d'une offre "quadruple play" regroupant téléphone fixe et mobile, internet et télévision.

"Je n'ai vraiment pas le sentiment que le 'quadruple play' réponde aux attentes des abonnés. Ça répond à une cible, mais cette cible est limitée. Je ne vois pas a ce stade d'engouement majeur sur le marché pour les offres quadruple play", a répondu Thomas Reynaud à une question sur le potentiel de ces nouvelles offres.

Vers 13h55, le titre Iliad progressait de 1,97%, à 76,05 euros, donnant une capitalisation boursière d'un peu plus de quatre milliards d'euros.

L'indice de référence des télécoms était quant à lui en hausse de 0,16%.   Suite...

 
<p>Thomas Reynaud, directeur financier d'Iliad. Le fournisseur d'acc&egrave;s &agrave; internet pr&eacute;voit une nouvelle augmentation de son b&eacute;n&eacute;fice net et une croissance "&agrave; deux chiffres" de son Ebitda en 2010 et se montre optimiste sur le redressement de sa filiale Alice bien que celle-ci ait pes&eacute; sur la rentabilit&eacute; du groupe en 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>