LG Display va consacrer 970 millions d'euros à sa production

vendredi 12 mars 2010 10h46
 

PAJU, Corée du Sud (Reuters) - Le fabricant de téléviseurs à écran plat LG Display va consacrer 1.500 milliards de wons (970 millions d'euros) à l'augmentation de sa production, pariant sur une forte hausse des ventes des téléviseurs LCD cette année.

Le segment LCD - les écrans à cristaux liquides - a le vent en poupe à la faveur d'une demande vigoureuse, dynamisée par les fêtes du Nouvel An chinois et l'approche de la coupe du monde de football.

Ceci dit, les principaux acteurs du segment ont tellement augmenté leurs capacités de production ces derniers temps que les spécialistes redoutent le retour d'un phénomène de surcapacités.

"Nous ne craignons pas d'être en surcapacités au cours du second semestre et le marché devrait bien se porter parce que, en dépit d'une hausse des capacités, les fabricants d'écrans sont toujours à la peine pour répondre à la demande de certains produits haut de gamme", a souligné Kwon Young-soo, directeur général de LG Display, après l'assemblée générale du groupe.

Le deuxième fabricant mondial d'écrans LCD a précisé que les 1.500 milliards de wons serviront à mettre sur pied une nouvelle ligne de production appelée à être opérationnelle à partir du premier semestre de l'année prochaine.

Elle s'ajoute à une autre ligne de production supplémentaire, qui doit démarrer au cours du premier semestre de cette année, et à un projet d'usine d'écrans LCD de près de trois milliards d'euros en Chine qui attend les autorisations nécessaires.

Une fois mis en activité, ces trois nouveaux sites de production augmenteront les capacités mensuelles de LG Display de 30% d'ici 2012.

Miyoung Kim, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Le fabricant de t&eacute;l&eacute;viseurs &agrave; &eacute;cran plat LG Display va consacrer 1.500 milliards de wons (970 millions d'euros) &agrave; l'augmentation de sa production, pariant sur une forte hausse des ventes des t&eacute;l&eacute;viseurs LCD cette ann&eacute;e. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>