2 mars 2010 / 17:29 / il y a 7 ans

Bouygues table sur un nouveau recul de ses ventes en 2010

<p>Martin Bouygues, PDG du groupe. Les r&eacute;sultats annuels de Bouygues ressortent conformes au consensus et le groupe de construction, de m&eacute;dias et de t&eacute;l&eacute;communications table pour 2010 sur un recul de son chiffre d'affaires l&eacute;g&egrave;rement plus important que l'ann&eacute;e pass&eacute;e. /Photo d'archives/Eric Feferberg/Pool</p>

PARIS (Reuters) - Bouygues a publié des résultats annuels 2009 conformes au consensus, indiquant tabler pour 2010 sur un recul de son chiffre d'affaires légèrement plus important que l'année passée.

Le groupe de construction, de médias et de télécommunications prévoit pour 2010 des ventes de 30 milliards d'euros, en recul de 4%, mais cette prévision intègre des estimations contrastées d'une division à l'autre.

Bouygues a précisé dans un communiqué tabler sur une stabilité de son chiffre d'affaires dans les télécoms, mais aussi attendre un net ralentissement de ses activités construction et immobilier.

Pour l'exercice 2009, le groupe a publié un chiffre d'affaires de 31,35 milliards d'euros (-3%), une marge opérationnelle de 5,9% (-0,9 point) et un résultat net qui a chuté de 12% à 1,3 milliard.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un chiffre d'affaires annuel de 31,3 milliards d'euros et un bénéfice net de 1,3 milliard.

L'entreprise, qui affiche une capitalisation boursière d'environ 12,5 milliards d'euros, a précisé qu'elle comptait verser un dividende de 1,60 euro par action au titre de 2009, stable par rapport à celui de l'année précédente.

L'action Bouygues a clôturé mardi en hausse de 1,75%, à 35,815 euros, à comparer avec une progression de 1,12% pour l'indice CAC 40. Elle cède un peu plus de 3% depuis le début de l'année après avoir gagné légèrement plus de 20% en 2009, en ligne avec le CAC 40.

VENTES EN HAUSSE DANS LES TÉLÉCOMS

Bouygues table sur une dégradation de l'activité dans les divisions de construction et d'immobilier en 2010.

Le groupe prévoit respectivement une baisse de 5% du chiffre d'affaires de la première division, à 9,1 milliards d'euros, et une chute de 30% du chiffre d'affaires pour la seconde, à 2,1 milliards.

En 2009, le chiffre d'affaires de Bouygues Construction a progressé de 0,5%, à 9,5 milliards d'euros et la marge opérationnelle s'est inscrite à 3,5% (+0,3 point), tandis que l'activité d'immobilier a vu ses ventes progresser de 2%, à 3 milliards d'euros.

La filiale de télécoms a quant à elle enregistré une progression de 5% de son chiffre d'affaires à 5,4 milliards d'euros.

Toutefois, l'Ebitda de Bouygues Telecom a reculé de 4%, à 1,3 milliards d'euros et son résultat net a baissé de 12%, à 471 millions, sous le poids notamment de pressions réglementaires et d'une concurrence plus intense.

Colas et TF1 avaient déjà publié leurs résultats avant la maison-mère.

Colas, qui est présent dans la construction et l'entretien de routes, a publié lundi un résultat net 2009 en forte baisse (-21%, à 387 millions d'euros) et réduit son dividende de 22%.

La filiale a en revanche donné une prévision plus optimiste qu'attendu pour 2010, indiquant tabler sur un chiffre d'affaires de 11,5 milliards d'euros, en baisse de 1%.

TF1 a quant à lui annoncé à la mi-février des résultats 2009 supérieurs aux attentes, mais sa prévision de croissance de 2% de son chiffre d'affaires consolidé en 2010 avait été jugée décevante.

Marie Mawad, édité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below