Les opérateurs mobiles d'accord pour un réseau 3G partagé

mercredi 24 février 2010 11h38
 

PARIS (Reuters) - Les trois grands opérateurs français de téléphonie mobile ont conclu un accord-cadre de partage d'installations de réseau mobile de troisième génération (3G), a annoncé le régulateur des télécoms, l'Arcep.

Orange, SFR Vivendi et Bouygues Telecom ont conclu cet accord le 11 février, s'engageant également à discuter des modalités qui permettront d'y inclure le quatrième opérateur mobile, Free Mobile, d'ici la fin mai.

Le régulateur espère ainsi améliorer la couverture des zones les plus éloignées.

"La mise en oeuvre de ce partage permettra de faciliter et d'accélérer l'extension de la couverture 3G dans environ 3.600 communes", indique l'Arcep dans un communiqué.

Il ajoute que ce déploiement "va bien au-delà des obligations de couverture 3G des trois opérateurs".

En décembre, l'Arcep avait mis en demeure Orange et SFR de respecter leurs engagements de déploiement de leurs réseaux 3G.

Au 1er décembre, Orange couvrait 87% de la population métropolitaine, SFR 81% et Bouygues Telecom 80%, selon l'Arcep.

Orange doit couvrir 91% de la population en 3G avant la fin 2010 et 98% avant la fin 2011.

SFR devra atteindre un taux de 84% avant le 30 juin 2010 et de 88% avant la fin 2010, de 98% avant la fin 2011 et de 99,3% d'ici la fin 2013.

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Orange, SFR Vivendi et Bouygues Telecom ont conclu un accord-cadre de partage d'installations de r&eacute;seau mobile de troisi&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration (3G). /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>