Gores serait intéressé par Gigaset, ex-filiale de Siemens

mardi 23 février 2010 17h18
 

FRANCFORT (Reuters) - L'investisseur américain Gores est intéressé par l'achat de Gigaset, une ancienne filiale de Siemens qui fabrique des téléphones sans fil, ont déclaré mardi deux sources proches du dossier.

Siemens, qui détient encore une participation minoritaire de 20% dans Gigaset, est soucieux de voir Gores remplacer Arques comme actionnaire majoritaire, ajoutent les sources.

Gores n'a pas réagi à cette information dans l'immédiat.

Siemens et Arques nourrissent un contentieux consécutif à la cession par le premier au second d'une participation de 80% dans Gigaset en 2008.

Siemens recherche un autre investisseur, d'ici la fin de l'année, selon les sources, tandis que Michael Hütten, membre du directoire d'Arques, a dit que sa société n'excluait pas la possibilité de rétrocéder à Siemens ses 80%.

Jens Hack, version française Wilfrid Exbrayat