Viacom bat le consensus au niveau du bénéfice mais le CA baisse

jeudi 11 février 2010 15h00
 

NEW YORK (Reuters) - Viacom publie un bénéfice trimestriel plus élevé que prévu, les réductions de coûts et la sortie des DVD "Star Trek" et "Transformers 2" ayant compensé une nouvelle baisse des recettes publicitaires de sa division de télévision câblée.

Le groupe américain a réalisé sur la période octobre-décembre un bénéfice net de 694 millions de dollars (506 millions d'euros), soit 1,14 dollar par action, contre 173 millions et 28 cents un an auparavant.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,09 dollar alors que les analystes anticipaient 88 cents.

Le chiffre d'affaires trimestriel a diminué de 3% à 4,1 milliards de dollars, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnait à 4,2 milliards.

Les recettes publicitaires ont baissé de 3% à l'international et de 4% aux Etats-Unis. Les résultats montrent aussi une baisse des ventes du jeu vidéo Rock Band.

Viacom ne dépend pas autant de la publicité que d'autres groupes de médias, comme CBS, mais ses recettes publicitaires représentent tout de même près de 30% du chiffre d'affaires annuel.

Alors que le directeur général du groupe, Philippe Dauman, a déclaré que les recettes publicitaires se stabilisaient, les baisses annoncées jeudi suggèrent que le marché a encore du chemin à parcourir avant que l'on puisse affirmer qu'il y a une reprise.

Sans compter que les comparaisons du dernier trimestre se font par rapport à un quatrième trimestre 2008 déjà faible.

En avant Bourse, le titre progressait de 3,3%, à 29,50 dollars après avoir clôturé mercredi à 28,55 dollars.

Paul Thomasch, version française Wilfrid Exbrayat et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Philippe Dauman, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Viacom. Le groupe am&eacute;ricain publie un b&eacute;n&eacute;fice trimestriel plus &eacute;lev&eacute; que pr&eacute;vu, les r&eacute;ductions de co&ucirc;ts et la sortie des DVD "Star Trek" et "Transformers 2" ayant compens&eacute; une nouvelle baisse des recettes publicitaires de sa division de t&eacute;l&eacute;vision c&acirc;bl&eacute;e. /Photo d'archives/REUTERS/Punit Paranjpe</p>