Avec Buzz, Google transforme sa messagerie web en réseau social

mercredi 10 février 2010 19h28
 

par Alexei Oreskovic

MOUNTAIN VIEW, Californie (Reuters) - Google compte sur l'important réservoir d'utilisateurs de sa messagerie Gmail pour lancer Buzz, un ensemble de fonctionnalités communautaires destinées à concurrencer Facebook et Twitter.

Le géant de la recherche en ligne a lancé mardi ce nouveau service qui permet aux internautes de partager des messages, des liens ou des photos avec collègues et amis directement via l'interface de Gmail.

En intégrant Buzz dans une messagerie qui compte déjà 176,5 millions d'utilisateurs, Google espère accélérer son essor sur le marché des plates-formes communautaires, dominé par Facebook qui revendique 400 millions de comptes actifs à travers le monde.

"Il y a toujours eu le potentiel d'une plate-forme communautaire géante dans Gmail", a expliqué Todd Jackson, responsable produit, lors d'une conférence de presse mardi au siège du groupe, à Mountain View en Californie.

Google Buzz sera progressivement déployé sur tous les comptes Gmail dans les jours prochains, a précisé la société.

Les statuts (courts messages décrivant une humeur, un état d'esprit, une action...) que les utilisateurs rédigeront et décideront de rendre accessibles à tous seront indexés automatiquement par le moteur de recherche en temps réel récemment conçu par Google.

Ces messages pourront, à l'inverse, être réservés à un cercle restreint de connaissances si l'utilisateur en fait le choix.

LA RECHERCHE EN TEMPS REÉL, ATOUT POUR GOOGLE   Suite...

 
<p>Le co-fondateur de Google, Sergey Brin, lors d'une conf&eacute;rence de presse mardi &agrave; Mountain View en Californie. Le g&eacute;ant am&eacute;ricain compte sur l'important r&eacute;servoir d'utilisateurs de sa messagerie Gmail pour lancer Google Buzz, un ensemble de fonctionnalit&eacute;s communautaires destin&eacute;es &agrave; concurrencer Facebook et Twitter. /Photo prise le 9 f&eacute;vrier 2010/REUTERS/Robert Galbraith</p>