Alcatel-Lucent parmi les fournisseurs d'AT&T pour la 4G

mercredi 10 février 2010 16h05
 

PARIS (Reuters) - L'équipementiers télécoms Alcatel-Lucent et l'opérateur américain AT&T annoncent la signature d'un accord pour le déploiement d'un réseau mobile de quatrième génération "LTE" à très haut débit, sans préciser le montant de ce contrat.

Alcatel fournira ce réseau aux côtés de son concurrent Ericsson, également sélectionné.

Des essais de cette nouvelle technologie sont prévus plus tard cette année, en vue d'un déploiement commercial à partir du début 2011, a indiqué AT&T.

En France, le régulateur des télécoms, l'Arcep, a prévu d'attribuer les licences 4G aux opérateurs français à la fin 2010 ou au début 2011, ce qui donnera le coup d'envoi du déploiement de ce type de réseaux.

Alcatel est déjà fournisseur pour le réseau mobile de troisième génération (3G) d'AT&T.

Le groupe a été sélectionné pour une vingtaine d'autres contrats LTE et une quarantaine d'essais, selon Alcatel, souvent aux côtés d'équipementiers concurrents.

En France, la société a été retenue notamment par les opérateurs France Télécom et Bouygues Télécom.

Alcatel est pour l'instant plus petit que ses concurrents Ericsson, Nokia-Siemens Networks et Huawei dans les réseaux mobiles. Le groupe mise sur le passage à la 4G pour améliorer sa part sur ce marché.

Des analystes sont même allés, par le passé, jusqu'à évoquer une cession de cette activité.   Suite...

 
<p>L'&eacute;quipementier en t&eacute;l&eacute;communications Alcatel-Lucent et l'op&eacute;rateur am&eacute;ricain AT&amp;T ont sign&eacute; un accord pour le d&eacute;ploiement d'un r&eacute;seau mobile de quatri&egrave;me g&eacute;n&eacute;ration "LTE" &agrave; tr&egrave;s haut d&eacute;bit, sans pr&eacute;ciser le montant de ce contrat. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>