10 février 2010 / 07:00 / il y a 8 ans

Sa dette réduite, Nexans est prêt à des acquisitions

<p>Le premier fabricant mondial de c&acirc;bles, Nexans, qui a divis&eacute; sa dette par quatre en 2009, se dit pr&ecirc;t &agrave; des acquisitions, en particulier hors d'Europe et dans les infrastructures d'&eacute;nergie, son coeur de m&eacute;tier. /Photo d'archives/REUTERS</p>

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Nexans, qui a divisé sa dette par quatre en 2009, s'est dit prêt mercredi à des acquisitions, en particulier hors d'Europe et dans les infrastructures d'énergie, son coeur de métier.

Le premier fabricant mondial de câbles, qui a atteint son objectif de taux de marge opérationnelle de 6% en 2009, a précisé qu'une amélioration en 2010 dépendrait du retour des volumes, notamment dans le bâtiment et certains segments industriels.

Le groupe a prévu une stabilité de son chiffre d'affaires pour ses activités câbles au premier trimestre comparé au quatrième trimestre, mais en recul en rythme annuel, après avoir accusé un recul organique de 17,2% de ses activités câbles à la suite d'une dégradation au second semestre dans certains secteurs.

Ce recul, plus net qu'attendu, et les incertitudes sur les perspectives d'activité à court terme entraînent le titre en baisse d'un pour cent à 55,25 euros vers 9h55.

Nexans, qui a ramené son endettement net à 141 millions d'euros au 31 décembre 2009 contre 536 millions un an plus tôt, propose un dividende d'un euro par action au titre de 2009, divisé par deux comparé à 2008.

"Compte tenu de la situation financière (...) extrêmement solide et de la taille relative du groupe, on peut envisager des opérations de taille comparable à l'acquisition de Madeco, voire de taille éventuellement supérieure", a déclaré lors d'une conférence téléphonique le directeur financier Frédéric Michelland.

Nexans avait acquis en 2008 l'activité câbles du sud-américain Madeco pour 448,5 millions de dollars et l'émission de 2,5 millions d'actions.

Frédéric Michelland a précisé que le groupe viserait en particulier les infrastructures d'énergie, qui représentent la moitié de son chiffre d'affaires et les trois quarts de sa marge opérationnelle.

Dans cette division, les carnets de commandes représentent jusqu'à un an et demi d'activité, a-t-il souligné, ajoutant que la visibilité restait faible dans d'autres segments comme l'industrie et le bâtiment.

PAS ENCORE DE REPRISE DES VOLUMES, PRIX STABLES

Frédéric Michelland a noté que les trois gros contrats remportés l'année dernière (London Array, Lincs, Belwind) représentaient plus de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires pour le groupe.

La situation des prix, "extrêmement stables" en 2009, reste "assez comparable" en début d'année, a-t-il souligné.

"Une partie de cette absence de changement est probablement liée au fait que l'environnement en termes de volumes en début d'année est très très proche de ce qu'on a connu en fin d'année 2009", a souligné Frédéric Michelland.

Dans les câbles spéciaux pour l'industrie, l'un des segments particulièrement affectés par la baisse des volumes en 2009, le secteur automobile confirme en janvier son rebond constaté dans les derniers mois de l'année dernière, a-t-il noté.

Il a ajouté que le marché restait difficile dans les autres segments.

Nexans a réalisé un chiffre d'affaires de 4.026 millions d'euros en 2009 à cours des métaux non ferreux constants, en chute de 18,9% en données organiques. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, faisait ressortir un chiffre d'affaires de 4.218 millions d'euros.

Le groupe, qui avait accusé une perte nette au premier semestre 2009 sous le coup de charges opérationnelles, a ramené son résultat annuel à l'équilibre comme il l'avait prévu.

Frédéric Michelland a dit que Nexans poursuivrait en 2010 ses efforts de réductions de coûts si la conjoncture restait mauvaise, après avoir réalisé un peu plus d'économies que prévu en 2009.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below