Bénéfice trimestriel inattendu pour Hitachi, prévisions relevées

jeudi 4 février 2010 08h56
 

TOKYO (Reuters) - Hitachi, plus gros fabricant japonais d'électronique, a annoncé contre toute attente un résultat trimestriel positif, les réductions de coûts dans ses activités téléviseurs et puces ayant porté leurs fruits.

Le groupe a également légèrement réduit sa prévision de perte pour l'ensemble de l'exercice 2009-2010.

En décembre, le groupe avait dû lever près de 2,6 milliards d'euros pour renforcer son bilan, ce qui avait été sa première augmentation de capital en 27 ans et une émission obligataire.

Le groupe, qui regroupe plus de 900 filiales, est en train de se réorganiser en vue de se développer au-delà de l'électronique, dans les réacteurs nucléaires, l'énergie, le matériel ferroviaire, les batteries ou encore les systèmes de technologies de l'information.

Hitachi affiche son premier bénéfice en six trimestres. Le résultat net est positif de 21,9 milliards de yens (173 millions d'euros) sur la période octobre-décembre contre une perte de 371,1 milliards il y a un an.

Le bénéfice opérationnel s'est établi à 66,4 milliards de yens contre une perte de 14,5 milliards il y a un an, tandis que le chiffre d'affaires a reculé de 4,5%.

Pour l'ensemble de l'exercice 2009-2010, qui se termine fin mars, Hitachi a dit tabler désormais sur une perte nette de 210 milliards de yens contre une perte de 230 milliards attendue précédemment. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S montre cependant que les 13 analystes interrogés table en moyenne sur une perte moindre de 205 milliards de yens.

Mayumi Negishi, version française Benoit Van Overstraeten, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Hitachi, plus gros fabricant japonais d'&eacute;lectronique, a annonc&eacute; contre toute attente un r&eacute;sultat trimestriel positif, son premier b&eacute;n&eacute;fice en six trimestres, les r&eacute;ductions de co&ucirc;ts dans ses activit&eacute;s t&eacute;l&eacute;viseurs et puces ayant port&eacute; leurs fruits. Le r&eacute;sultat net est positif de 21,9 milliards de yens (173 millions d'euros) sur la p&eacute;riode octobre-d&eacute;cembre contre une perte de 371,1 milliards il y a un an. /Photo prise le 29 octobre 2009/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>