Gameloft victime de prises de profits en Bourse de Paris

mercredi 3 février 2010 10h44
 

PARIS (Reuters) - Gameloft chutait de plus de 6% mercredi en Bourse de Paris, victime de prises de profits après un chiffre d'affaires et une indication de marge opérationnelle 2009 légèrement inférieurs aux attentes.

L'éditeur de jeux vidéo a publié un chiffre d'affaires en hausse de 11% sur l'exercice 2009, à 122 millions d'euros, dont 17,6 millions de chiffre d'affaires pour l'iPhone (+231%).

Pour le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 31,8 millions d'euros, en baisse de 6%, du fait de l'arrêt en janvier de l'activité "jeux boîtes" sur consoles et de la baisse du dollar, a précisé la société dans un communiqué.

"La rentabilité de la société devrait, comme prévu, progresser de façon significative avec une marge opérationnelle avant 'stock options' attendue entre 8% et 9% sur l'exercice 2009, comparé à 3% en 2008", a dit lGameloft.

Vers 10h10, le titre reculait de 6,92% à 3,63 euros, alors que l'indice SBF 120 prend 0,33% à ce stade de la séance.

La valeur avait bondi de 135% au cours de l'année 2009.

"Gameloft continue de progresser sur les principaux sujets, mais la publication ressort un cran au-dessous à tous les niveaux", commente Oddo Securities dans une note de recherche.

Le broker attendait un chiffre d'affaires de 124 millions d'euros et une marge opérationnelle de 10% pour l'année 2009.

"En l'absence de nouvelle inflexion positive génératrice de bonne surprise, nous estimons que le cours ne devrait pas progresser au-dessus des niveaux actuels, déjà exigeant à court terme", ajoute Oddo qui reste à "alléger" sur la valeur, avec un objectif de cours de 3,00 euros.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez