Aucun acheteur pour Hynix, ses actionnaires envisagent un plan B

vendredi 29 janvier 2010 10h27
 

SEOUL (Reuters) - Les principaux actionnaires de Hynix Semiconductor vont réfléchir à de nouvelles stratégies pour la vente de leur participation dans le fabricant de semi-conducteurs sud-coréen, aucune offre ne leur ayant été soumise jusqu'à ce vendredi qui était la date butoir.

Les actionnaires, emmenés par la Korea Exchange Bank (KEB), souhaitent céder une participation pouvant aller jusqu'à 28% dans le numéro deux mondial des mémoires informatiques, valorisé à près de 3.900 milliards de wons (2,4 milliard d'euros).

KEB a déclaré qu'aucune lettre d'intention n'avait été déposée à 15h00 (06h00 GMT) vendredi.

"Nous allons réunir le conseil de surveillance et les actionnaires aussi vite que possible et étudier toutes les méthodes pour aider (Hynix) à avoir une structure de direction et de contrôle stable", a déclaré la banque dans un communiqué, ajoutant qu'il était envisagé de vendre la participation en plusieurs fractions.

La première tentative de cession avait échoué en novembre dernier après le retrait du seul repreneur potentiel.

L'action de Hynix a clôturé en baisse de 3,6% à 22.750 wons après avoir brièvement touché un plus bas d'un mois à 22.000 wons.

Hynix a renoué avec les bénéfices au dernier trimestre de 2009 grâce à la hausse des prix des semi-conducteurs et à la hausse de la demande.

Kim Yeon-hee, version française Gwénaelle Barzic

 
<p>Usine Hynix, &agrave; Icheon, au sud-est de S&eacute;oul. Les principaux actionnaires de Hynix Semiconductor vont r&eacute;fl&eacute;chir &agrave; de nouvelles strat&eacute;gies pour la vente de leur participation dans le fabricant de semi-conducteurs sud-cor&eacute;en, aucune offre ne leur ayant &eacute;t&eacute; soumise jusqu'&agrave; ce vendredi qui &eacute;tait la date butoir. /Photo prise le 29 janvier 2010/REUTERS/Hynix/Handout</p>