29 janvier 2010 / 09:10 / dans 8 ans

Samsung affiche un solide 4e trimestre

<p>Samsung Electronics fait &eacute;tat d'un b&eacute;n&eacute;fice op&eacute;rationnel du quatri&egrave;me trimestre sup&eacute;rieur aux attentes, gr&acirc;ce &agrave; un rebond des prix des semi-conducteurs et &agrave; une forte reprise de la demande pour les t&eacute;l&eacute;visions et les t&eacute;l&eacute;phones portables. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>

par Rhee So-eui

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics fait état d‘un bénéfice opérationnel du quatrième trimestre supérieur aux attentes, grâce à un rebond des prix des semi-conducteurs et à une forte reprise de la demande pour les télévisions et les téléphones portables.

Le premier fabricant mondial de puces mémoire et d’écrans LCD, a également déclaré anticiper une poursuite de la croissance de ses bénéfices cette année, au rythme de l‘accélération de la reprise de l’économie mondiale.

Malgré ces annonces qui ont plutôt été bien accueillies par les investisseurs, le titre du groupe sud-coréen, qui avait bondi de 77% en 2009, a terminé en baisse de 2,97% à 784.000 wons, sous-performant légèrement la Bourse de Séoul, qui a cédé 2,44%.

L‘action a souffert des mises en garde par Samsung des possibles effets négatifs à la fois du retrait de mesures de soutien à l’économie à travers le monde et de la vigueur du won - qui a augmenté de 35% par rapport au dollar depuis un point bas touché en mars.

Malgré les résultats nettement meilleurs que prévu publiés par Nokia, Samsung a peut-être également pâti du sentiment mitigé laissé par le secteur technologique dans son ensemble, avec notamment Motorola et Qualcomm qui ont chacun perdu plus de 10% après avoir fait état de perspectives jugées décevantes.

“La perspective de stratégies de sortie (de mesures exceptionnelles de relance de l’économie) pourrait peser sur Samsung mais également sur l‘ensemble du marché au cours des prochains mois”, a déclaré Choi Jong-hyeok, gérant de fonds chez Midas Asset Management.

“Mais je ne suis guère inquiet au sujet des activités de Samsung cette année. Les puces et les écrans plats se portent à merveille et le groupe s‘efforce de rattraper son retard dans les smartphones.”

LANCEMENT DE SMARTPHONES FONCTIONNANT AVEC ANDROID

Samsung a dégagé sur les trois derniers mois de 2009 un bénéfice opérationnel de 3.700 milliards de wons (2,3 milliards d‘euros) contre une perte de 740 milliards il y a un an et une prévision moyenne des analystes de 3,58 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires du groupe, également le deuxième fabricant mondial de téléphones portables, a augmenté de 19% à 39.240 milliards de wons.

Samsung a dit tabler sur une forte demande pour les micro-ordinateurs et les téléviseurs à écran plat au cours du premier semestre 2010 - une période habituellement peu porteuse pour l’électronique grand public - en raison de la frénésie d‘achat des consommateurs chinois et de la Coupe du monde de football.

Dans le domaine des téléphones portables, Samsung prévoit de dégager une marge opérationnelle à deux chiffres en 2010, voulant au moins faire aussi bien que les 10% de 2009.

Le groupe anticipe un marché mondial des terminaux mobiles en hausse de 10%, tout en prévoyant de faire mieux que cette évolution à la faveur de lancement de nouveaux modèles à écran tactile et de nouveaux smartphones, dont un conçu autour du système d‘exploitation Android de Google.

Le segment des smartphones a été l‘un des rares points positifs du secteur technologique au cours de la crise en raison de l‘engouement du grand public pour l‘iPhone d‘Apple.

Bon nombre d‘analystes ont souligné que les deux premiers fabricants de téléphones mobiles - Nokia et Samsung - ont tardé à se lancer sur ce segment où, selon eux, ils n‘ont pas la main et doivent se contenter de suivre le ton donné par Apple et Research in Motion (RIM), le fabricant de Blackberry.

L‘un de ces analystes souligne toutefois que le succès de l‘iPhone et l’éventuelle réussite de l‘iPad, la nouvelle “tablette” présentée cette semaine par Apple, sont des relais de croissance pour l‘activité puces de Samsung.

“Les semi-conducteurs vont tirer vers le haut les résultats de Samsung cette année (...)”, a dit Won Sang-Phil, analyste chez Tong Yang Securities.

Version française Benoit Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below