Nokia bat le consensus au 4e trimestre et flambe en Bourse

jeudi 28 janvier 2010 13h01
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia annonce un bénéfice et un chiffre d'affaires supérieurs aux attentes au quatrième trimestre, grâce à une amélioration de sa part de marché dans le segment des smartphones, provoquant une hausse de l'action de plus de 10%.

Le bénéfice par action non IFRS ressort à 0,25 euro, dépassant les attentes des analystes interrogés par Reuters qui variaient de 0,15 à 0,24 euro.

L'année 2009 a été dure pour Nokia et pour l'industrie du mobile en général, les consommateurs ayant décidé de resserrer les cordons de la bourse en période de récession.

Le premier fabricant mondial de combinés mobiles avait ainsi annoncé sur le trimestre janvier-mars sa toute première perte avant impôt.

Le groupe finlandais a également pâti de la concurrence de l'iPhone d'Apple et du Blackberry de Research in Motion.

Nokia a néanmoins souligné que sa part de marché dans le segment du smartphone avait progressé à 40% au dernier trimestre 2009 contre 35% au troisième trimestre, et ce grâce au lancement de nouveaux modèles.

"Le plus surprenant est peut-être que le groupe ait regagné des parts de marché dans le smartphone pour atteindre 40%, alors qu'on pensait qu'il risquait encore d'en perdre par rapport aux 35% environ du trimestre précédent", remarque Michael Schroder (FIM Brokerage).

"La performance de Nokia dans les smartphone montre une amélioration rassurante en dépit d'un trimestre solide pour RIM et Apple. Nokia conserver un avantage de poids dans les smartphones de moins de 200 euros mais améliorer son portefeuille haut de gamme sera essentiel pour rebâtir ses marges en 2010", dit de son côté Geoff Blaber (CCS Insight).

Nokia a également proposé un dividende de 0,40 euro par action, battant le consensus de 0,31 euro, mais restant dans la marge des anticipations.

L'action Nokia prenait 11,64% à 10,07 euros à la mi-journée.

Tarmo Virki, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le P-DG de Nokia Olli-Pekka Kallasvuo. Le groupe finlandais affiche un b&eacute;n&eacute;fice et un chiffre d'affaires sup&eacute;rieurs aux attentes au quatri&egrave;me trimestre, gr&acirc;ce &agrave; une am&eacute;lioration de sa part de march&eacute; dans le segment des smartphones, provoquant une hausse de l'action de plus de 10%. /Photo prise le 8 janvier 2010/REUTERS/Steve Marcus</p>