Elpida bénéficiaire grâce à la hausse des prix de la DRAM

jeudi 28 janvier 2010 08h31
 

TOKYO (Reuters) - Elpida Memory publie son premier bénéfice net en neuf trimestres, à la faveur d'un bon des prix des mémoires DRAM.

Elpida, qui a bénéficié d'une aide publique en 2009, veut passer à la production de puces de nouvelle génération pour s'aligner sur ses concurrents Samsung Electronics et Hynix Semiconductor qui ont augmenté leur production.

Le fabricant de mémoires DRAM n'a pas donné de perspectives mais il pense que sa production de mémoires ne variera pas, voire augmentera de 5% au plus durant le trimestre en cours, par rapport au trimestre octobre-décembre.

Dix-sept analystes interrogés par Reuters pensent qu'Elpida inscrira en 2009-2010 son troisième exercice déficitaire, avec une perte nette de 9,8 milliards de yens.

Elpida a sinon inscrit un bénéfice net de 21,05 milliards de yens (171 millions d'euros) durant le trimestre octobre-décembre contre une perte de 72,3 milliards un an auparavant. Trois analystes donnaient un bénéfice net de 23,7 milliards.

Le bénéfice d'exploitation trimestriel ressort à 30,45 milliards de yens contre une perte de 57,9 milliards un an plus tôt. Le chiffre d'affaires, tiré par la demande de PC et de netbooks, a plus que doublé à 151 milliards de yens.

Elpida, au coude-à-coude avec l'américain Micron Technology pour le troisième rang mondial des mémoires DRAM, a confirmé un plan d'investissement de 60 milliards de yens sur l'exercice en cours, qui prendra fin le 31 mars.

L'action Elpida a terminé en hausse de 5,2% en Bourse de Tokyo, avant l'annonce des résultats, surperformant l'indice sectoriel qui a gagné 2,7%.

L'action a gagné 22% durant le trimestre qui s'est clos et l'indice sectoriel 3%. Elle a depuis progressé de près de 15%.

Mayumi Negishi, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Elpida Memory publie son premier b&eacute;n&eacute;fice net en neuf trimestres, &agrave; la faveur d'un bon des prix des m&eacute;moires DRAM. /Photo prise le 6 novembre 2009/REUTERS/Nicky Loh</p>