L'éventuelle offre de Telefonica sur Telecom Italia fait réagir

jeudi 28 janvier 2010 18h35
 

ROME (Reuters) - Le ministre italien de l'industrie Claudio Scajola a annoncé qu'il rencontrerait des représentants du groupe italien de télécommunications Telecom Italia "dans les jours à venir" pour évoquer l'hypothèse d'un rachat par Telefonica.

L'agence Bloomberg rapportait jeudi que Cesar Alierta, le président du groupe espagnol pourrait soumettre une proposition d'achat de son concurrent italien.

Cesar Alierta pourrait avoir le soutien de Marco Fossati, dont la holding familiale Findim Group est le deuxième actionnaire de Telecom Italia avec 5% environ du capital, ajoutait Bloomberg.

"Une véritable et totale fusion entre les deux sociétés aurait une valeur industrielle immense et génèrerait des synergies appréciables", a dit Marco Fossati à Bloomberg, ajoutant qu'il serait prêt à acheter des actions Telefonica en cas d'accord.

Telefonica et les trois actionnaires italiens de Telco, principal actionnaire de Telecom Italia, avaient démenti le 22 janvier dernier que Telefonica préparait une offre sur l'opérateur télécoms italien, comme le rapportaient des médias.

Sakhti Prasad, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Cesar Alierta, le pr&eacute;sident de Telefonica, pourrait soumettre une proposition d'achat de son concurrent italien Telecom Italia, rapporte l'agence Bloomberg jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez</p>