Oracle prévoirait de recruter 2.000 personnes

mercredi 27 janvier 2010 09h16
 

NEW YORK (Reuters) - L'éditeur de logiciels Oracle, qui est proche de conclure son acquisition de Sun Microsystems pour 7 milliards de dollars (5 milliards d'euros), envisage de recruter 2.000 personnes dans la vente et l'ingénierie, a rapporté mardi le Wall Street Journal.

Ce chiffre est supérieur aux suppressions d'emplois que compte réaliser Oracle dans les effectifs de Sun, a indiqué le quotidien en citant un entretien avec le directeur général d'Oracle, Larry Ellison.

Par ailleurs, dans le cadre d'un entretien accordé au New York Times, Larry Ellison a déclaré anticipait une démission de son homologue chez Sun, Jonathan Schwartz, mais il a dit espérer que Scott McNealy, cofondateur et président de Sun, reste en place, même si sa position et ses fonctions ne sont pas claires.

Oracle prévoit de se concentrer sur la vente de systèmes informatiques qui combinent matériel et logiciel, écrit le WSJ.

Le dirigeant d'Oracle n'a en revanche pas souhaité donner davantage de précisions, sauf pour dire qu'il prévoyait que ces systèmes pourraient représenter un marché de plusieurs milliards de dollars.

Shailesh Kuber à Bangalore et Martinne Geller à New York, version française Alexandre Boksenbaum-Granier

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Oracle, Larry Ellison. L'&eacute;diteur de logiciels, qui est proche de conclure son acquisition de Sun Microsystems pour 7 milliards de dollars (5 milliards d'euros), envisage de recruter 2.000 personnes dans la vente et l'ing&eacute;nierie, selon le Wall Street Journal./Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>