Verizon gagne des abonnés mais a été déficitaire au 4e trimestre

mardi 26 janvier 2010 16h29
 

NEW YORK (Reuters) - Verizon Communications a annoncé une croissance du nombre d'abonnés au mobile qui a dépassé les anticipations de Wall Street au quatrième trimestre.

Le propriétaire de Verizon Wireless, le premier opérateur mobile américain, a toutefois subi une perte nette sur le trimestre, en raison d'une lourde charge de licenciements.

"C'était un trimestre solide mais pas formidable", commente Christopher Larsen de Piper Jaffray. "Le nombre de souscripteurs pour le sans fil est conforme aux attentes", ajoute-t-il tout en soulignant que si les ventes en gros sont significatives, elles semblent concerner des clients tendant à générer moins de valeur.

Verizon a gagné 2,2 millions d'abonnés au mobile sur le trimestre alors que quatre analystes interrogés par Reuters anticipaient 1,5 million en moyenne.

L'augmentation de 1,2 millions de clients individuels est légèrement supérieure à ce qu'attendaient les analystes et elle a été sans doute dictée par la commercialisation du combiné Droid de Motorola fonctionnant avec le système d'exploitation Android de Google.

Selon Chistopher Larsen, ces chiffres semblent indiquer que Verizon a sans doute repris quelques parts de marché à AT&T, qui a l'exclusivité de la distribution de l'iPhone aux Etats-Unis.

Verizon a subi une perte nette de 653 millions de dollars, soit 23 cents par action, contre un bénéfice net de 1,24 milliard (43 cents) un an auparavant. Hors exceptionnels, comme la charge de $3 milliards liée à des licenciements, Verizon inscrit un BPA de 54 cents.

Le chiffre d'affaires a augmenté à $27,1 milliards contre $24,65 milliards un an auparavant, avant l'achat d'Alltel. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un C.A. de $27,33 milliards.

Dans un communiqué, Verizon précise avoir supprimé 7.400 postes au quatrième trimestre et 17.000 pour l'ensemble de l'exercice 2009. D'autres compressions de personnel, dans d'importantes proportions, devraient être mises en oeuvre début 2010 et dans le courant de l'année.

Sinead Carew, version française Wilfrid Exbrayat et Nicolas Delame

 
<p>Verizon Communications, propri&eacute;taire de Verizon Wireless, a affich&eacute; une croissance du nombre d'abonn&eacute;s au mobile qui a d&eacute;pass&eacute; les anticipations de Wall Street au quatri&egrave;me trimestre. /Photo d'archviesREUTERS/Brendan McDermid</p>