IDC prévoit une hausse de 16% des ventes de PC en Asie en 2010

mardi 19 janvier 2010 17h17
 

TAIPEI (Reuters) - Les ventes d'ordinateurs individuels en Asie devraient croître de 16% en 2010 après une hausse de 32% au quatrième trimestre 2009 par rapport à la même période 2008, annonce le cabinet d'études spécialisé IDC.

Le constructeur chinois Lenovo, dont la part de marché a atteint 22,6% contre 19,6% un an plus tôt, reste le premier fabricant d'ordinateurs en Asie, aidé par une demande croissante sur son marché domestique, souligne le cabinet d'études.

"L'engouement insatiable des particuliers pour les ordinateurs portables, à la fois sur les marchés matures et en développement, devrait continuer à soutenir les ventes en 2010, tandis que les budgets d'investissement des entreprises devraient lentement remonter tout au long de l'année", estime dans un communiqué Bryan Ma, analyste chez IDC.

Les ventes de Hewlett-Packard, n°1 mondial du secteur, ont augmenté de 58% au quatrième trimestre par rapport à la même période 2008, la plus forte croissance du secteur, loin devant celles d'Acer, d'Asustek et de Dell.

Toutefois, sur l'ensemble de l'année 2009, les netbooks permettent à Asustek, pionnier de ces ordinateurs à bas coûts, d'afficher la plus forte croissance, avec une hausse de ses ventes de 37% par rapport à 2008, précise IDC.

Particuliers et entreprises avaient soudainement réduit leurs investissements fin 2008 en raison de la crise, ce qui explique en partie aujourd'hui cette forte croissance, relève Bryan Ma.

Kelvin Soh, version française Catherine Mallebay-Vacqueur

 
<p>Selon le cabinet d'&eacute;tudes sp&eacute;cialis&eacute; IDC, les ventes d'ordinateurs individuels en Asie devraient cro&icirc;tre de 16% en 2010. Le constructeur chinois Lenovo, dont la part de march&eacute; a atteint 22,6% contre 19,6% un an plus t&ocirc;t, reste le premier fabricant d'ordinateurs en Asie. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>