Des appels à projets régionaux pour la fibre optique d'ici l'été

lundi 18 janvier 2010 17h25
 

VELIZY (Yvelines) (Reuters) - Des appels à projets régionaux seront lancés d'ici six mois pour encadrer le déploiement de la fibre optique dans les régions moyennement peuplées, a annoncé lundi le Premier ministre François Fillon.

Le gouvernement a décidé d'allouer deux milliards d'euros du volet numérique du Grand Emprunt à des prêts à taux bonifiés pour les opérateurs et à des subventions pour les collectivités territoriales afin de favoriser le déploiement de la fibre optique hors des villes très peuplées.

Les premiers projets pour ces régions moyennement peuplées, ou "zone 2", seront retenus au début 2011. La sélection du projet d'un opérateur lui donnera droit à des prêts à taux bonifiés ainsi qu'à un "label" visant à faciliter ses discussions avec les copropriétés pour l'installation de la fibre optique dans les immeubles.

"La contrepartie attendue des opérateurs c'est un engagement en termes d'étendue, d'exhaustivité et de rapidité du déploiement, ainsi que de co-investissement", a déclaré le Premier ministre, lors d'une visite sur le site de Dassault Systèmes à Vélizy (Yvelines).

Dans les régions peu habitées, ou "zone 3", le gouvernement a retenu un schéma de cofinancement des projets des collectivités territoriales.

Le volet numérique du grand emprunt prévoit de répartir 4,5 milliards d'euros entre le déploiement des réseaux à très haut débit, pour 2 milliards, et les usages, services et contenus innovants, pour 2,5 milliards.

"Ce budget transitera par un nouveau fonds pour la société numérique", a précisé François Fillon.

"TOP DEPART" DES INVESTISSEMENTS

En ce qui concerne les zones très peuplées ("zone 1"), le Premier ministre a annoncé l'homologation de la décision de l'Arcep, l'autorité des télécoms, qui préconisait en décembre un modèle "multifibres", dans lequel chaque opérateur achemine sa propre fibre jusqu'à chaque foyer.   Suite...

 
<p>Fran&ccedil;ois Fillon a annonc&eacute; que des appels &agrave; projets r&eacute;gionaux seraient lanc&eacute;s d'ici six mois pour encadrer le d&eacute;ploiement de la fibre optique dans les r&eacute;gions moyennement peupl&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Munoz</p>